Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

« Le Nobel de l'innovation à Elon Musk pour sa capacité à réaliser des projets fous », pour Aurore Ferrant (Herakles)

La Rédaction d'Industrie et Technologies

Mis à jour le 25/10/2014 à 08h24

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

« Le Nobel de l'innovation à Elon Musk pour sa capacité à réaliser des projets fous », pour Aurore Ferrant (Herakles)

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Aujourd'hui, Aurore Ferrant, à la tête de la conception des essais propulseurs chez Herakles, se prête au jeu. Elle est la lauréate du prix «Femme au début prometteur» des Trophées des Femmes de l'industrie 2014 attibués par l'Usine Nouvelle

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Avenir !

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

Il y a deux semaines : j’animais un atelier d’innovation sur une journée pour mon entreprise dans le cadre du développement de nouveaux marchés.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Je n’ai pas de poche. Mais si j’en avais, il y aurait un smartphone dedans !

Votre innovation préférée ?

Au risque de tomber dans la caricature, les voitures qui se garent toutes seules.

Et celle que vous détestez ?

Les micro-drones sensés remplacer les insectes pollinisateurs dans les zones trop polluées. Je trouve cela extrêmement triste de chercher à les remplacer plutôt que les réintroduire. L’innovation se doit d’être équitable et durable, nous le devons aux générations futures.

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Elon Musk. Il a cette immense qualité de croire en des projets fous et de se donner les moyens d’y arriver, au nez et à la barbe de ses détracteurs. Je pense à PayPal, Tesla, Space X, l’HyperLoop…

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Probablement Google, parce qu’ils ont compris l’intérêt de la sobriété dans l’innovation. Leurs produits sont novateurs, simples, accessibles, et donc attirants.

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

L’ouverture d’esprit.

Et le défaut qu'il faut corriger ?

Le pessimisme ambiant (« ça ne marchera jamais… ») : la question n’est pas de savoir si on va y arriver, mais comment !

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

Un article plutôt qu’un livre : « Innovation Holy Grail », Prahalad and Mashelkar, Harvard Business Review, Jul 2010. Ou comment faire plus avec moins, tout en recentrant l’innovation sur l’humain.

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...

… start-up ou grand groupe ? Grand groupe, même si je suis admirative du dynamisme de certaines PME ultra-innovantes

… technologie ou service ? Technologie (on ne se refait pas…)

… continue ou disruptive ? Les deux, l’une nourrit l’autre

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

De la téléportation (même si le business model n’est pas porteur pour quelqu’un qui travaille chez un équipementier aéronautique) !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles