Nous suivre Industrie Techno

Le nettoyage s'affranchit de l'acide phosphorique

Michel Le Toullec
Le nettoyage s'affranchit de l'acide phosphorique

© D.R.

Arkema propose Scaleva, un agent acide sans phosphore ni azote, pour les industries de la laiterie-fromagerie, de la brasserie et de la salaison.

La pression réglementaire impose à l'industrie agroalimentaire d'utiliser des solutions de nettoyage toujours plus respectueuses de l'environnement et des personnes. Par chance, les nouvelles solutions sont souvent moins agressives pour le matériel, ce qui permet de mieux faire accepter le changement (voir I&T n° 886, page 74). Avec son agent Scaleva pour formulations nettoyantes et détartrantes, Arkema propose une alternative aux composés phosphorés utilisés jusque-là.

Un produit 100 % biodégradable

Cette solution répond notamment à la directive européenne 76/464/CEE qui concerne la lutte contre la pollution de l'eau causée par une liste de substances dont le phosphore fait partie. L'industrie agroalimentaire est particulièrement visée par ce texte car elle utilise, pour ses opérations de nettoyage, des solutions à base d'acide phosphorique. Selon les secteurs, ces formulations acides seraient responsables de 30 à 70 % du phosphore présent dans les effluents. C'est sans doute la filière lait-fromage qui est la plus concernée. Elle utilise en effet beaucoup de solutions nettoyantes à base d'acide phosphorique en raison de leur efficacité et de leur compatibilité avec les matériaux comme le polypropylène, largement employé dans ce secteur.

Arkema destine donc tout particulièrement sa solution Scaleva aux industriels de la laiterie-fromagerie, mais vise aussi ceux de la brasserie et de la salaison. Le produit convient au nettoyage d'équipements comme les moules en polypropylène ou les cuves et canalisations en acier inoxydable, sans risquer d'en altérer l'état de surface. S'il ne dévoile pas la nature de son détergent breveté, le groupe chimique souligne qu'il ne contient ni phosphore ni azote. En outre, ce composé mystère n'est à l'origine que d'une faible DCO (demande chimique en oxygène) dans l'effluent entrant dans la station de traitement de l'eau et est 100 % biodégradable en 28 jours selon la norme OCDE 301A. Autre atout, Scaleva n'exige aucune modification des installations existantes.

Le fournisseur est plus disert sur les propriétés physico-chimiques de son agent Scaleva que sur sa composition. D'abord, il s'agit d'une solution liquide stable jusqu'à 200 °C qui ne dégage aucune odeur. Le produit présente une acidité forte qui améliore l'attaque des dépôts du type carbonates et oxydes de calcium. C'est, en outre, un composé non moussant et légèrement hydrotrope : il peut ainsi être formulé avec des tensioactifs. Sa stabilité en présence d'oxydants lui permet d'être combiné avec du peroxyde d'hydrogène ou de l'acide peracétique. Mais il est lui-même non oxydant, ce qui réduit les risques de dégradation des autres composants de la formulation nettoyante.

Enfin, Arkema précise les performances de son agent dans le cas de l'élimination de dépôts de carbonate et d'oxalate de calcium. Une comparaison est même établie par rapport à l'action d'autres agents nettoyants acides dans les mêmes conditions : 4 ou 12 g/l de concentration, durant 24 heures à 70 °C.

Concernant l'attaque du carbonate de calcium, pour des solutions à 4 g/l, l'agent Scaleva se révèle plus performant que les acides phosphorique, citrique et sulfamique. À une concentration de 12 g/l, le résultat est comparable à celui obtenu avec l'acide sulfamique mais le Scaleva surpasse les acides phosphorique et citrique. Dans le cas d'un dépôt d'oxalate de calcium, le nouvel agent assure une attaque plus rapide que les trois autres acides, quelle que soit la concentration utilisée.

EN BREFLE PRINCIPE

- Un acide fort, non moussant, légèrement hydrotrope et non oxydant - Destiné aux formulations nettoyantes et détartrantes de moules en polypropylène et de cuves et canalisations en acier inoxydable

EN BREFLES AVANTAGES

- Réduction du phosphore - Faible corrosion des métaux - Compatibilité avec d'autres agents - 100 % biodégradable

D'ABORD POUR LA LAITERIE-FROMAGERIE

Arkema a mis au point l'agent acide Scaleva pour les formulations nettoyantes et détartrantes. Une alternative aux solutions à base d'acide phosphorique visées par les réglementations européennes sur la réduction des rejets de phosphore dans les effluents. Ce composé se destine en particulier aux industries de la laiterie-fromagerie pour les opérations de nettoyage des moules.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0897

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dans l'agroalimentaire, l'inspection par rayons X gagne en polyvalence

Analyse

Dans l'agroalimentaire, l'inspection par rayons X gagne en polyvalence

Leur capacité à détecter une grande variété de matériaux fait des systèmes à rayons X un outil[…]

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

La robotique agricole en forum international à Toulouse

La robotique agricole en forum international à Toulouse

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Plus d'articles