Nous suivre Industrie Techno

Le nettoyage de précision au CO2 s'affine

Hugo Leroux
Le nettoyage de précision au CO2 s'affine

Supercritique et neige : deux états de CO2 pour un nettoyage optimal

© Fraunhofer IPA

Des chercheurs allemands ont combiné en une machine compacte deux procédés-clé de nettoyage au dioxyde de carbone (CO2). Cette innovation répond aux exigences de propreté toujours plus poussées d’industries comme l’électronique ou l’automatisme.

La moindre impureté peut causer des courts-circuits dans les composants électroniques. Dans les industries de précision, les propriétés du CO2 sont déjà connues pour atteindre la propreté maximale. La machine mise au point par les chercheurs de l’Institut Fraunhofer Manufacturing Engineering and Automation (IPA) combine deux manières de mettre en œuvre le gaz carbonique : pour le dégraissage et pour le retrait des particules.

Elle sera présentée au salon Parts2clean à Stuttgart du 23 au 25 octobre. Dans la première étape, le bec de nettoyage injecte du CO2 sous forme supercritique (74 bars de pression à température ambiante), lequel agit comme un ''superdégraissant''. Dans la seconde étape, le CO2 est introduit sous forme de neige. Les cristaux de neige carbonique se démarquent par leur capacité à absorber la moindre particule solide.

Compacte, la machine peut s’insérer dans des procédés manufacturiers. Outre sa vocation à satisfaire des secteurs comme les semi-conducteurs ou l’aéronautique, elle peut également être transportée pour l’entretien des lignes d’assemblage automatiques dans l’industrie, ou dans le médical pour le nettoyage de certains outils opératoires.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

Exotec, start-up de robotique de stockage basée à Croix, dans le Nord, a été sélectionnée pour[…]

21/01/2020 |
Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Plus d'articles