Nous suivre Industrie Techno

Le multimètre portable réinventé

Youssef Belgnaoui

Sujets relatifs :

, ,
Le multimètre portable réinventé

Avec le MTX Mobile, un simple raccordement du cordon de mesure sélectionne automatiquement la fonction correspondante.

© D.R.

- Metrix a totalement repensé l'ergonomie de ses multimètres portables.

Le multimètre portable est un outil tellement usuel pour un électricien qu'il l'imagine mal autrement que dans un boîtier rectangulaire doté d'un écran et d'un commutateur rotatif. Eh bien ! son inventeur Metrix bouscule les habitudes en lançant une gamme d'appareils dont la forme se démarque singulièrement des instruments existants.

Son design offre de réels avantages à l'utilisateur

Avec un écran graphique qui se rabat sur le clavier de configuration, les lignes du MTX Mobile rappellent plus celles d'un téléphone mobile à clapet que celles d'un multimètre de poing. Mais il ne s'agit pas là de satisfaire les caprices de quelques designers. Cette forme offre de réels avantages à l'utilisateur. Une fois le clapet rabattu, le clavier et l'écran sont protégés des chocs lors du transport. L'appareil peut être accroché à la ceinture de l'opérateur. En orientant l'écran, ce dernier peut visualiser les mesures tout en conservant la liberté de ses deux mains. Par ailleurs, le commutateur rotatif, principale source de pannes du fait des frottements, a disparu au profit de touches de réglage disposées toutefois en cercle pour ne pas perturber les habitudes des utilisateurs. Ceci, conjugué à la faible épaisseur du boîtier, autorise le maintien et le paramétrage de l'appareil d'une seule main.

Comme les téléphones mobiles, les batteries de certains modèles sont rechargeables dans l'appareil en connectant ce dernier au secteur via un adaptateur. Cet adaptateur secteur rend possible l'utilisation du multimètre sur table. Enfin, pour télécharger les mesures vers un PC, deux solutions sont possibles : la traditionnelle liaison filaire RS232 ou la liaison radio Bluetooth, une première pour ce genre d'appareil !

Pour éviter les erreurs de manipulations, le nombre de bornes d'entrée a été limité à trois. Et surtout le raccordement du cordon de mesure sélectionne automatiquement la fonction correspondante. Lorsqu'une modification de fonctions par le clavier de commande est incompatible avec le branchement de la sonde, une alerte sonore ou visuelle est déclenchée.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0875

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

les chercheurs du CTIF et de l'École centrale de Lille ont mis au point des mousses métalliques à base d'acier moins chères et plus résistantes que[…]

01/04/2009 | MATÉRIAUXR & D
MATÉRIAU

Focus

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

Focus

TÉLÉCOMS

INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Focus

INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Plus d'articles