Nous suivre Industrie Techno

Le MIT va cogiter pour Total

Sujets relatifs :

,
RECHERCHE

Le groupe Total, dans le cadre de son développement sur le marché des énergies nouvelles, signe un contrat de recherche avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour le développement d'une nouvelle technologie de batteries stationnaires pour le stockage de l'énergie solaire.

Ce contrat, d'un montant de 4 millions de dollars sur cinq ans, s'inscrit dans le cadre de la MIT Energy Initiative (lire notre rubrique Campus p. 81). L'objectif est de mettre au point une batterie à longue durée de vie et à faible coût, adaptée au stockage de l'électricité produite par des panneaux solaires. Un point primordial pour le développement du solaire photovoltaïque à grande échelle.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0917

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le +. RéactivitéLes 6 et 7 septembre, l'ouragan Irma ravageait les îles antillaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Face à l'ampleur des dégâts,[…]

01/10/2017 | TENDANCES
Du graphène pour les piles à combustible

Du graphène pour les piles à combustible

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

La pérovskite enflamme les recherches sur le photovoltaïque

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Des fondations gravitaires pour les éoliennes

Plus d'articles