Nous suivre Industrie Techno

Le MIT et Ford proposent de doubler en pilotage automatique

Le MIT et Ford proposent de doubler en pilotage automatique

© dr

Un système de pilotage automatique, capable de contourner les obstacles et de prédire le trafic des piétons et des voitures, est développé par Ford et un laboratoire du MIT. Basé sur la technologie Lidar, ce système pourrait prévoir le comportement des autres véhicules et se décaler à la manière d’un conducteur pour voir derrière l’obstacle.

En collaboration avec le MIT, Ford développe un système de pilotage automatique, capable de contourner les obstacles et d’anticiper le comportement des autres véhicules et des piétons. La technologie se base sur quatre capteurs Lidar qui génèrent en temps réel une carte 3D de l’environnement du véhicule, et selon Ford, intègrent une "vision de superman". Par analogie, le système se comporte comme un conducteur : pour voir au-delà du véhicule qui le précède, il se décale sur la gauche.

Avant de lancer son système sur les routes, Ford le teste dans son simulateur Virtexx, un dôme offrant une vue à 360° et une expérience de conduite réaliste.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

La technologie phare du moteur électrique, le synchrone à aimants permanents, nécessite de grandes quantités[…]

15/04/2021 | Electrotechnique
Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Plus d'articles