Nous suivre Industrie Techno

Le mini-drone HoverEye Ex décroche son autorisation de vol

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le mini-drone HoverEye Ex décroche son autorisation de vol

Le drone Hovereye-ex de Bertin Technologies

© Bertin Technologies

Le mini-drone HoverEye Ex, développé par la société Bertin Technologies, a vu valider sa demande d'autorisation de vol par la DGAC. En application civile, de sécurité ou de défense, l'aéronef pourra réaliser des missions de reconnaissance, de surveillance et de recherche de personnes en état d'urgence.

HoverEye Ex a reçu son certificat d'autorisation de vol par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), ce qui en fait le seul système type hélicoptère actuellement certifié. Développé par la société française Bertin Technologies, il pourra être utilisé en application civile, de sécurité ou de défense. Ses missions : reconnaissance, renseignement ou surveillance.

Un turbomoteur au kérosène

Grâce à ses technologies embarquées, ce drone équipé d'un turbomoteur fonctionnant au kérosène est capable de décoller et d'atterrir verticalement sur un périmètre réduit. Son autonomie en stationnaire et/ou translation est d'une heure. Il pèse 25 kg et peut emporter une charge utile de 5 kg. 

Le vol peut être programmé de façon automatique ou semi-automatique et permet de mettre en œuvre des caméras lumière du jour et/ou infrarouges. Recueillie en temps réel, l'imagerie est enrichie par des fonctionnalités de stabilisation, de détection et suivi de cible en temps réel. 

Ci-dessous, plus de détails techniques du mini-drone HoverEye Ex :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

L’aéro face à l’urgence climatique

L’aéro face à l’urgence climatique

Ces start-up qui rêvent de devenir des championnes de l'avion décarboné

Dossiers

Ces start-up qui rêvent de devenir des championnes de l'avion décarboné

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Plus d'articles