Nous suivre Industrie Techno

Le microcontrôleur le plus sobre du marché

Ridha Loukil
Le microcontrôleur le plus sobre du marché

Architecture du Cortex-M0+

ARM introduit son cœur de microcontrôleur Cortex-M0+, présenté comme le processeur 32 bits le plus efficace du marché sur le plan énergétique. Il se destine aux applications à faible consommation comme les capteurs.

Son nom est Cortex-M0 +. C’est le dernier cœur de microprocesseur lancé par la société britannique ARM. Il est présenté comme le processeur le plus sobre du marché sur le plan énergétique. C’est du moins l’affirmation de son concepteur, qui vend le design de ses circuits et non les puces. Ce cœur de processeur servira à créer des microcontrôleurs pour une large gamme d’applications à basse consommation, comme les systèmes de capteurs et les systèmes de contrôle intelligents dans l’électroménager, le médical, les compteurs, l'éclairage ou la commande de moteurs.

Le Cortex-M0 + est un cœur de processeur à 32 bits. Selon ARM, il ne consomme que 9 μA/MHz pour une gravure de 90 nm, soit environ un tiers de la consommation des processeurs à 8 et 16 bits disponibles aujourd'hui. Les concepteurs peuvent ainsi accroître les performances de leurs applications en migrant vers un microcontrôleur à 32 bits, sans sacrifier la consommation.

Cette montée de la puissance à faible consommation ouvre un large éventail d'applications comme les capteurs sans fil utilisés pour le contrôle des bâtiments, ou les capteurs médicaux fonctionnant sur batterie et connectés sans fil à un équipement de surveillance médicale. Les microcontrôleurs à 8 et 16 bits actuels n'ont pas l'intelligence et les fonctionnalités exigées par ces applications.

De façon générale, ce cœur de microcontrôleur sera selon ARM une pièce maitresse dans le développement de l'internet des objets. Il s’appuie sur le succès du coeur Cortex-M0 adopé par plus de 50 fabricants de microcontroleurs. Il s’en distingue notamment par une capacité améliorée de débogage, un nombre de cycles par instruction réduit et des accès plus rapides à la mémoire flash, en plus de la réduction de la consommation d’énergie.

Frescale et NXP figurent déjà parmi les premiers licenciés de ce cœur de processeur.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La start-up parisienne a annoncé le 28 octobre avoir levé 25 millions d’euros, dont 20 millions de la part de la Banque[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Plus d'articles