Nous suivre Industrie Techno

Le matériau souple qui défie les lois de l’optique.

Anne-Katell Mousset
Le matériau souple qui défie les lois de l’optique.

Le métaflex est le premier métamatériau souple ayant des propriétés dans le visible.

Souple et capable de rendre invisible les objets… Et si la cape d’invisibilité avait été inventée ? Explications.

Une équipe de physiciens de l’Université de St Andrews (Royaume-Unis) vient de présenter le Metaflex. Il s’agit d’un métamatériau, souple, possédant des propriétés optiques dans le visible (à la longueur d’onde de 620 nm).

Les applications envisagées par les chercheurs écossais sont multiples : fabriquer une cape d’invisibilité à la manière d’Harry Potter ou créer de super-lentilles dont la résolution n’est pas limitée par la diffraction.

Comment ça marche ?

Les métamatériaux sont capables de canaliser la lumière. En effet, à l’intérieur de ces composites ont été créées des structures artificielles guidant la lumière. Ici, les chercheurs ont travaillé avec différents arrangements de nanoantennes allant de 100 à 200 nm, espacées de 20 à 100 nm et disposées en réseaux carrés au pas de 1 µm. Ce filet, de l’ordre de grandeur des longueurs d’ondes, conduit à une propagation totalement différemment des matériaux classiques.

En clair, les métamatériaux ont un indice de réfraction négatif, c'est-à-dire que lorsque la lumière entre en contact avec l’interface, elle part dans une direction inhabituelle, opposée à celle dictée par les lois ordinaires de l’optique.

De là, l’espoir des chercheurs écossais de pouvoir fabriquer une cape d’invisibilité, en créant le premier métamatériau souple. Même si pour l’instant les propriétés optiques du Metaflex se limitent aux longueurs d’onde correspondant au rouge-orangé.

Anne-Katell Mousset

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Fil d'Intelligence Technologique

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Une équipe de chercheurs de l’université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas), a mis au point un outil pour mieux[…]

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Fil d'Intelligence Technologique

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Plus d'articles