Nous suivre Industrie Techno

Le logiciel de modélisation Modileo passe en Open Source

Ridha Loukil
Le logiciel de modélisation Modileo passe en Open Source

Une évolution majeure pour Modelio

© DR

Cet outil de modélisation pour le développement de logiciels, la gestion de processus métiers et l’ingénierie des systèmes va ainsi bénéficier la contribution de la communauté de développeurs Open Source.

L’éditeur Modeliosoft (anciennement Objecteering Software) met la nouvelle version de son logiciel phare, Modelio, dans le domaine Open Source. Ce logiciel de modélisation va ainsi bénéficier de l’engagement et de la diversité de la communauté de développeurs. De quoi favoriser les innovations dans le monde de la modélisation.

Disponible sous licence GPL v3, Modelio est présenté comme l'un des logiciels de modélisation Open Source les plus complets disponibles sur le marché. Dans sa version antérieure propriétaire, il est utilisé par des entreprises telles que Alcatel-Lucent, Bull, Cap Gemini, Fujitsu, JP Mogan, Sony, Rolex ou Thales.

Le nouveau Modelio s’appuie sur une architecture modulaire, dont les API (interfaces de programmation d’applications) clées sont sous licence Apache 2.0, un logiciel Open Source qui permet aux développeurs indépendants, aux communautés et aux entreprises partenaires de développer leurs propres modules d’extension, ajoutant ainsi de nouvelles fonctionnalités au produit de base.

Le logiciel est accompagné de la boutique en ligne Modelio Store (accessible depuis le site communautaire www.modelio.org) qui met à disposition des modules d’extension en Open Source ou sous licence commerciale. La communauté modelio.org fournit déjà une large gamme de modules d’extension, telles que “TOGAF Architect” qui étend la modélisation de processus métier à l’architecture d’entreprise, “SysML Architect” pour les architectes systèmes (matériel, informatique, ...), ou “Java Designer”, qui supporte la génération de code Java depuis UML et qui inclut des fonctionnalités de reverse engineering et de roundtrip engineering.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus, cliquez ici

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles