Nous suivre Industrie Techno

Le Leti inaugure une ligne d’intégration de puces 3D

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Le Leti inaugure une ligne d’intégration de puces 3D

Ligne d'intégration de puces 3D au CEA-Leti à Grenoble

© CEA-Leti

Le laboratoire d’électronique du CEA ouvre, à Grenoble, l’une des premières unités en Europe de fabrication de puces 3D sur des tranches de 300 mm de diamètre.

Le CEA-Leti inaugure aujourd’hui à Grenoble une ligne d’intégration de puces 3D sur des tranches en silicium de 300 mm de diamètre.

Cette nouvelle ligne, l’une des toute premières du genre en Europe, est dédiée à la R&D et à la fabrication de prototype. Elle comprend la lithographie 3D, la gravure profonde, la déposition de diélectrique, la métallisation, la gravure chimique et le packaging. Elle est à la disposition des clients et partenaires du CEA-Leti du monde entier.

Le CEA-Leti étend ainsi son procédé générique d’intégration 3D aux tranches de 300 mm. Ceci inclut sa maîtrise de la technologie TSV (through-silicon vias) pour relier les différentes couches du circuit, mais aussi des capacités en alignement des tranches superposées, d’amincissement des tranches et d’interconnexion.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus: http://www.leti.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles