Nous suivre Industrie Techno

Le lecteur de codes-barres se fait tout petit

Y. B.

Sujets relatifs :

, ,

- Cognex a réussi à l'intégrer dans un dispositif de la taille d'une boîte d'allumettes, sans sacrifier les fonctions. Son algorithme de traitement autorise la lecture de codes dégradés.

A peine plus gros qu'une petite boîte d'allumettes, le lecteur de codes-barres Dataman 100 de Cognex bat des records de compacité. Dans cet espace restreint, Cognex a réussi à loger une caméra, une unité de traitement, des optiques réglables, deux barres verticales d'éclairage à diodes électroluminescentes et un dispositif de visée !

Avec ce lancement, le spécialiste américain de la vision industrielle continue sa conquête du monde de l'identification. Il met son savoir-faire au service de la lecture des codes-barres et autres identifiants. Le Dataman 100 vise les domaines pour lesquels la rapidité est de mise et pour lesquels le marquage du code pose des difficultés aux lecteurs de codes-barres traditionnels. Il peut notamment lire 45 codes Datamatrix par seconde !

Pour l'aéronautique ou l'automobile

Les codes Datamatrix, contrairement aux codes-barres traditionnels, sont composés de matrices de points utilisés pour coder jusqu'à 2 335 caractères alphanumériques. Ces codes en deux dimensions empêchent l'utilisation des lecteurs à balayage laser traditionnel. Le recours à un traitement de l'image est indispensable au décodage. Lorsque le marquage est médiocre, l'identification peut se révéler difficile. C'est justement pour ces applications que le Dataman 100 fait la différence. Cognex y a embarqué un algorithme de traitement, issu de ses outils de contrôle de vision industrielle, qui autorise la lecture de codes dégradés ou dont le contraste varie selon la nature du matériau ou de la surface. Ces variations de marquage se rencontrent sur les pièces mécaniques, produites notamment pour l'aéronautique ou l'automobile, sur lesquelles le code est directement gravé.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0889

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

On le sait désormais : le Campus cyber ambitionne de tisser un cyber-réseau en région. Un travail qu’a déjà[…]

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Exclusif

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Plus d'articles