Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Le laser Mégajoule : arme de compréhension massive

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,

L’océan Pacifique… pour essayer des armes… quelle drôle d’idée! Les essais nucléaires français sont désormais simulés sur ordinateur. A partir de 2014 les résultats de ces simulations seront vérifiés grâce au Laser Mégajoule en construction en Aquitaine. Il fera naître la fusion atomique dans une boule métallique ultra-blindée de 10 mètres de diamètre.

Mururoa ne subit plus les essais nucléaires français depuis 1995. Plus aucun territoire ne les subira d’ailleurs, la France ayant signé le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires en 1996.
Pour continuer tout de même les expérimentations sur les armes atomiques, un programme de mise au point de logiciels de simulation (brillamment baptisé Simulation) a été lancé la même année. Le Laser Mégajoule, en construction au CESTA (entre Bordeaux et Arcachon), servira à vérifier les résultats donnés par ce programme grâce à des tests confinés de fusion nucléaire.
D’un point de vue fondamental, les expériences qui seront menées éclaireront également les scientifiques sur les phénomènes qui ont lieu au cœur des étoiles. Des avancées sur notre connaissance du soleil sont ainsi espérées. Brillant !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers des lasers térahertz haute puissance et portatifs

Fil d'Intelligence Technologique

Vers des lasers térahertz haute puissance et portatifs

Une source térahertz haute puissance, pouvant être transportable, a été mise au point par une équipe de chercheurs[…]

04/11/2020 | Laser
Lancement de la mission Mars 2020

Dossiers

Lancement de la mission Mars 2020

Le prix Jean Jerphagnon récompense Femto Easy et ses outils de caractérisation pour lasers ultra-rapides

Le prix Jean Jerphagnon récompense Femto Easy et ses outils de caractérisation pour lasers ultra-rapides

Vers des lidars photoniques intégrés grâce à des réseaux optiques serpentins

Vers des lidars photoniques intégrés grâce à des réseaux optiques serpentins

Plus d'articles