Nous suivre Industrie Techno

Le lancement d'Apple Watch prévu pour avril

Le lancement d'Apple Watch prévu pour avril

© dr

Le patron d’Apple, Tim Cook a annoncé le lancement de sa montre connectée et intelligente, Apple Watch, pour le mois d’avril. Le géant à la pomme rejoint Samsung, Motorola, et Sony parmi les industriels de l'électronique grand public à commercialiser une smart watch.

Le lancement à partir du mois d'avril de la montre intelligente et connectée d'Apple a été annoncé par Tim Cook. Elle devrait être disponible en trois modèles : standard, sport et édition. Le développement du produit est en cours, selon le successeur de Steve Jobs, qui n'a cependant pas précisé la date exacte de sortie ni donné d'informations concernant l'autonomie de la montre.

Certains spécialistes s'inquiètent de la faible autonomie de la batterie qu'embarque l'Apple Watch. Ainsi selon le site 9to5mac, la montre aurait une durée de 2h30 en cas d'utilisation intensive, 19 h pour une utilisation active et passive alternée, et de trois jours en situation de veille. Cette faible autonomie est due à la puissance du processeur choisi par Apple, et de l'écran Retina, deux composants énergivores.

Vers l'électronique "prêt-à-porter"

Avec cette montre, Apple cherche à se positionner sur le marché de l'électronique du "prêt-à-porter", - smart watch, vêtement intelligent, capteurs -. La montre d'Apple embarque de nombreux capteurs et, couplée avec l'application de santé de iOS8 Health,  pourrait devenir un véritable outil pour surveiller sa santé. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles