Nous suivre Industrie Techno

Le Jam : la boîte à idées à l'heure du Web 2.0

FICHE COORDONNÉE PAR RIDHA LOUKIL rloukil@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

Le Jam est une démarche participative en ligne qu'IBM utilise en interne depuis une dizaine d'années pour se transformer et mieux innover. C'est une sorte de boîte à idées qui exploite toute l'interactivité du Web 2.0.

Les cinq temps forts du Jam

Le thème

Il doit être important et d'actualité pour l'entreprise et les colla-borateurs.

Le format

Discussion en ligne pendant une durée limitée à environ trois jours.

Les participants

Ils sont désignés ou volontaires parmi les acteurs internes ou externes à l'entreprise.

Les discussions en ligne

Elles mobilisent de quelques centaines à plus de 100 000 participants partageant idées et conseils au sein de débats animés par des modérateurs.

L'analyse en temps réel

Pour identifier les propositions individuelles intéressantes, dégager les tendances par l'analyse sémantique de mots-clés et des analyses statistiques, et proposer en conséquence des actions.

Le Jam : la boîte à idées en ligne

A QUOI ÇA SERT ?

Le Jam vient de « Jam Session » qui signifie session musicale improvisée. Il met en relation des employés de l'entreprise ou des acteurs externes - afin qu'ils partagent leurs expériences et visions sur le ou les thèmes d'innovation technologique, organisationnelle, etc. Il se déroule en général pendant trois jours. Les discussions en ligne peuvent atteindre des audiences de quelques centaines à plus de 100 000 participants.

Le Jam crée un moment fort de mobilisation à l'échelle d'un groupe, d'une entité pour :

Développer l'innovation

Partager les idées et les bonnes pratiques

Accélérer les changements culturels et comportementaux

Accompagner un projet de transformation

Accélérer le partage et l'adhésion autour de la stratégie d'entreprise.

COMMENT LE METTRE EN OEUVRE ?

Il faut une équipe de deux consultants rôdés pour préparer et animer un événement Jam.

L'événement doit être préparé à l'avance : il faut cadrer en amont les objectifs et thématiques et prévoir un plan de communication pour mobiliser les participants. Les futurs experts et facilitateurs du Jam doivent se préparer à animer et guider les participants dans le débat d'idées. Les questions logistiques sont simplifiées : accès par navigateur Internet à un outil de travail collaboratif adapté.

Le suivi en temps réel des débats permet de réagir et d'orienter les échanges.

L'analyse en aval conduit à proposer un plan d'actions d'entreprise à la lumière des échanges.

Des technologies comme celles d'IBM sont mises en oeuvre pour fluidifier, optimiser et rendre plus lisibles les discussions en cours, puis de les analyser en masse à l'issue du Jam.

L'AVIS DE L'EXPERT

NICOLAS NADAL

EXPERT COLLABORATION ET INNOVATION CHEZ IBM FRANCE

« Alors que le monde change, les entreprises plébiscitent l'implication des acteurs et l'intelligence collective. Le Jam rénove radicalement le brainstorming et la boîte à idées en permettant de monter un événement participatif en ligne, réactif, tirant partie du Web 2.0. »

LES PIÈGES À ÉVITER

Attention à l'improvisation, les animateurs / facilitateurs doivent être des professionnels rôdés pour préparer l'événement avec les commanditaires en choisissant les bons thèmes, le bon format, le bon moment...

L'outil collaboratif utilisé pour le Jam doit être simple et maîtrisé. L'outil proposé par IBM est spécialement conçu pour cet usage.

Les animateurs / facilitateurs doivent être réactifs pour recadrer enrichir les débats en temps réel avec l'appui fonctionnel d'experts métiers.

Après l'événement, il faut impérativement suivre les idées et rendre visibles les actions prises.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0929

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le standard de travail améliore la performance

Le standard de travail améliore la performance

Le standard de travail est le prérequis de la performance. Sans lui, point de référence possible pour le progrès et un risque accru pour la qualité du[…]

01/05/2012 |
ABC améliore le pilotage de l'entreprise

ABC améliore le pilotage de l'entreprise

PEP-Ergopro pour concilier performance et santé

PEP-Ergopro pour concilier performance et santé

HACCP : maîtriser la sécurité et la qualité des aliments

HACCP : maîtriser la sécurité et la qualité des aliments

Plus d'articles