Nous suivre Industrie Techno

Le groupe Bertin repris par les CNIM

Industrie et  Technologies

Cela avait été évoqué juste avant Noël, cela sera chose faite à la fin de la semaine. Bertin va rejoindre les Cnim, qui entendent profiter de ses compétences multi-sectorielles pour développer ses activités dans ses domaines traditionnels, mais aussi dans



Le groupe Bertin, issue de la société Bertin & Cie créée en 1956 par l'ingénieur Jean Bertin et qui s'est rendue célèbre à la fin des années 60 avec l'Aérotrain, va passer dans le groupe CNIM. C'est ce que devraient annoncer les deux PDG, Philippe Soulié, Président du Directoire du Groupe CNIM et Philippe Demigné, Président du Groupe Bertin, jeudi prochain lors d'une conférence de presse commune.

Le groupe CNIM (Constructions Industrielles de la Méditerranée), 522 M€ de CA en 2006, avait en effet annoncé juste avant Noël qu'il était en négociation exclusive pour l'acquisition du groupe Bertin composé de la société Bertin Technologies et de ses filiales Bertin Services, Bertin Services Aerospace, Spi-Bio et Ellipse Pharmaceuticals. Les deux parties semblent donc s'être mises d'accord.

Le groupe Bertin dont plus de 12 % du CA sont consacrés à l'effort de R&D sur fonds propres, est un acteur de référence dans des métiers à fort contenu technologique, aussi bien dans les services (études, expertise, conseil), que dans la conception et la réalisation de produits et systèmes pour le compte de tiers.

Avec un effectif de 450 personnes dont 350 ingénieurs, pharmaciens, biologistes et cadres, le groupe Bertin a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires d'environ 48 M€. Il intervient auprès des grands donneurs d'ordres dans : la défense, l'aéronautique et spatial, l'énergie, l'industrie et les sciences du vivant.

De son côté, le groupe CNIM (2800 personnes) apporte des solutions industrielles et des services clés en main à fort contenu technologique dans trois grands secteurs, pour lesquels, en tant qu'ensemblier, il maîtrise les procédés relatifs à ses activités, conçoit et construit les équipements essentiels, développe ses propres technologies. Il s'agit de :
 

  • - l'environnement : centres de valorisation énergétique des déchets ménagers et de biomasse ; systèmes d'épuration de fumées ; exploitation ;
  • - la mécanique : équipements et technologies avancés pour la défense, l'industrie aéronautique et spatiale et la recherche scientifique ; escaliers mécaniques, trottoirs roulants conventionnels et rapides ; portes de quais, portes embarquées ; ascenseurs ; maintenance des équipements ;
  • - l'énergie avec deux pôles. CNIM Services Babcock : maintenance et réhabilitation de chaudières industrielles, d'usines de traitement de déchets ménagers ; installation et réhabilitation de chaufferies ; mises aux normes ; Babcock Wanson : chaudières industrielles ; traitement de l'air ; traitement de l'eau et services associés.

Avec cette acquisition le groupe CNIM entend renforcer ses capacités d'innovation et de conception d'ensembles et de systèmes complexes dans ses domaines traditionnels de la défense, du transport et de l'environnement.

Par ailleurs, les complémentarités de compétences et les synergies opérationnelles vont permettre le développement de nouveaux métiers dans chacun des axes stratégiques du groupe : aéronautique ; nucléaire ; énergies renouvelables ; biotechnologies et sécurité. Ce développement devrait laisser une très large autonomie au groupe Bertin, tout en s'appuyant sur sa cohérence multi-métiers.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cnim.fr & http://www.bertin.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Le 8 octobre, le spécialiste des systèmes de radiofréquences Bowen a inauguré aux Ulis (Essonne) son nouveau centre de[…]

09/10/2020 | Innovation
Pour bien commencer la semaine, un pas de plus vers l’arrivée de la 5G en France

Pour bien commencer la semaine, un pas de plus vers l’arrivée de la 5G en France

Enchères 5G : Orange grand gagnant, l’Etat empoche 2,786 milliards d’euros

Enchères 5G : Orange grand gagnant, l’Etat empoche 2,786 milliards d’euros

En plein lancement des enchères 5G, Ericsson exhorte la France à accélérer

En plein lancement des enchères 5G, Ericsson exhorte la France à accélérer

Plus d'articles