Nous suivre Industrie Techno

Le gouvernement se penche sur l’industrie des logiciels embarqués

Ridha Loukil
Le rapport remis par Dominique Potier propose la mise en place d’un plan de soutien de 500 millions d’euros sur 3 ans pour répondre aux enjeux à venir des systèmes numériques.

Le logiciel embarqué joue un rôle de plus en plus stratégique dans une grande variété de secteurs. Le rapport, qui vient d’être remis au gouvernement par Dominique Potier, Directeur Recherche et Technologie du pôle de compétitivité Systematic, le présente comme l’un des grands enjeux technologiques et industriels de demain.

Le logiciel embarqué constitue, en effet, le cœur technologique des systèmes numériques de plus en plus nombreux. De l’automobile aux matériels de défenses, en passant par le spatial, l’aéronautique ou l’énergie, les enjeux de performance, de temps réel et de sûreté de fonctionnement sont cruciaux pour l’avenir. Sans systèmes embarqués, pas de recharge rapide des véhicules électriques, pas de guidage fiable des lanceurs de satellites, pas de pilote automatique précis dans les avions, pas de contrôle sûr des réacteurs de centrales nucléaires, etc.

Avec 75 000 emplois, la France dispose « d’un potentiel global fort et d’une situation de leadership » aux cotés des Etats-Unis et de l’Allemagne. Mais le secteur primaire - celui des éditeurs de logiciel embarqué – souffre de la fragmentation et du manque de leaders de taille critique. Or les ruptures technologiques s'annoncent nombreuses dans ce domaine. C'est l'occasion pour prendre des positions.

Le rapport propose la mise en place d’un plan de soutien de 500 millions d’euros sur 3 ans, dont 350 millions d’euros publics, pour répondre aux besoins de demain comme le véhicule électrique, l’e-santé, les réseaux électriques intelligents ou les villes numériques. Parmi les priorités mises en avant figurent la sécurité et la sûreté des systèmes embarqués, l’accroissement des performances, l’ergonomie et la facilité d’utilisation des interfaces homme-machine, et la gestion intelligente de l’énergie embarquée, qui est critique par exemple pour assurer une autonomie accrue des véhicules électriques.

Pour consulter le Rapport 

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles