Nous suivre Industrie Techno

Le gecko récolte l'adhésion

Le gecko récolte l'adhésion

© DARPA

Le gecko refait surface dans l’actualité avec l’élaboration d’un nouvel adhésif inspiré directement de ce petit reptile. Dans cet article tiré du dossier « Biomimétisme : Les cinq animaux préférés des innovateurs », Industrie & Technologies vous propose de faire le point sur les caractéristiques du gecko qui plaisent tant aux chercheurs. 

Le gecko fascine pour sa capacité à monter sur n’importe quelle surface ou porter des poids beaucoup plus lourds que son propre poids. Pour ce qui est des pattes, ces reptiles ont des doigts dotés de poils microscopiques - 100 microns de long pour 4 microns de diamètre - très denses composés principalement de kératine. C’est ce qui leur confère l’adhésion de ces reptiles sur de nombreuses surfaces. La Darpa s’est d’ailleurs inspiré de cette capacité pour faire grimper des hommes au mur

Les chercheurs se sont également intéressés à leurs pattes pour réaliser des revêtements adhérents, des adhésifs résistants à l’eau, ou encore des adhésifs photosensibles. D’autres se sont également inspirés d’une autre capacité du gecko, à savoir soulever des objets plus lourds que lui, pour réaliser des robots miniatures capables de tirer 2000 fois leur poids

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles