Nous suivre Industrie Techno

Le gaz d'échappement redevient carburant !

Sujets relatifs :

,

Jacques Benzaria, ancien chercheur de l'Institut français du pétrole (IFP) a obtenu une baisse de 25 % la consommation en carburant et de 30 % des émissions de CO2, avec une puissance du moteur minorée de seulement 3 %. Pour parvenir à ce résultat, il a prélevé le CO2 des gaz d'échappement, puis l'a transformé en CO avant de le renvoyer vers l'admission d'air du moteur. Ces résultats prometteurs, confirmés par des essais menés au Cemagref, intéressent des constructeurs d'automobiles et des fabricants de chaudières à gaz. Après captage d'environ 20 % du flux des gaz sur la ligne d'échappement, la séparation et la concentration du CO2 se font grâce à des membranes en céramique combinant des fibres creuses et des polyimides. Le CO2 est ensuite dirigé vers un catalyseur contenant un complexe métallique à base de nickel. C'est lui qui, avec la chaleur de l'échappement transforme le CO2 en CO, dirigé vers l'admission d'air du moteur.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°HSENERGIE

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une station gazière au fin fond des océans

Une station gazière au fin fond des océans

Est-ce la fin des plates-formes gazières off-shore ? C'est, en tout cas, ce que laisse penser un projet de station au large de la Norvège, car elle[…]

01/06/2010 | PRODUCTION
Dessaler l'eau à domicile

Dessaler l'eau à domicile

Nomade
La micropile à combustible

Nomade La micropile à combustible

Le lean au secours de l'efficacité énergétique

Le lean au secours de l'efficacité énergétique

Plus d'articles