Nous suivre Industrie Techno

Editorial

Le futur sans transition

Le futur sans transition

© T. Gogny/IT

Huit mois de débats, pour fixer les modalités d'une évolution qui prendra quelques années, voire quelques décennies. L'augmentation de la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique français sera un travail de longue haleine. Par comparaison, le tempo de la recherche semblerait, pour une fois, presque rapide. Dans les centres de R&D européens, les ingénieurs et scientifiques inventent en tous cas le futur sans transition. Sur le terrain, la préexistence des infrastructures industrielles impose un temps d'adaptation. Dans les laboratoires au contraire, l'innovation peut explorer des ruptures technologiques radicales. Celles-ci sont, à vrai dire, indispensables si l'on souhaite que le futur des énergies vertes s'écrive en Europe. Pour éluder la concurrence des pays à bas coûts et atteindre un coût de production acceptable, les renouvelables doivent trouver leur second souffle. Heureusement, de la course au gigantisme des éoliennes en passant par l'émergence du solaire à concentration ou l'optimisation de la production de biogaz, les technologies made in Europe font de la résistance ! Et chez bon nombre d'industriels, adeptes des panneaux photovoltaïques, des pompes à chaleur ou des chaudières biomasse, la transition énergétique a déjà eu lieu. Mais pour passer de l'idée, même brillante, ou de l'impulsion de quelques pionniers, même visionnaires, à un vrai changement de modèle, l'intuition ne suffira pas. Les entrepreneurs le savent : industrialiser l'innovation est non seulement délicat mais aussi... coûteux. Les caisses étant vides, on peut se demander qui mettra la main à la poche. Le temps nécessaire pour répondre à cette question ne sera peut-être pas le moindre des délais qui ralentiront l'avènement d'un nouvel équilibre énergétique.

 

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0951

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

BOÎTES À IDÉES

Editorial

BOÎTES À IDÉES

Etre une start-up nation, c'est bien. Cultiver ses jeunes pousses, les aider à grandir, leur éviter le déracinement en[…]

Nouvelles technologies : en finir avec la logique des "mauvais élèves"

Editorial

Nouvelles technologies : en finir avec la logique des "mauvais élèves"

Bouillon de culture

Point de vue

Bouillon de culture

Les innovateurs doivent savoir jouer les équilibristes

Les innovateurs doivent savoir jouer les équilibristes

Plus d'articles