Nous suivre Industrie Techno

Le frittage plastique s'accélère

M. S.

Sujets relatifs :

, ,
Des chercheurs anglais ont mis au point un système capable de traiter une couche de poudre en une seule fois.

L'université de Loughborough en Angleterre travaille sur un processus de fabrication qui assure le frittage en une seule étape d'une couche de poudre plastique. Baptisé High speed sintering, ce procédé met en oeuvre un jet de liquide de couleur foncée similaire à de l'encre qui est projeté sur la surface d'une poudre Nylon. Les zones foncées par ce liquide sont ensuite exposées aux radiations infrarouges.

Le processus développé par les chercheurs de l'université anglaise n'est pas encore commercialisé, mais Therry Wohlers, directeur du cabinet américain Wohlers Associates et gourou du prototypage rapide, pense qu'il présente un intéressant potentiel.

Un gain sensible de temps et d'argent

« Le processus, qui nécessite encore quelques améliorations, aura un impact important sur les ventes de machines de frittage qui pourront augmenter leur vitesse de fabrication et réduire les coûts », considère-t-il.

La société suédoise Sintermask Technologies (anciennement Speed Part) avait déjà dévoilé à Euromold 2006 un processus similaire. Le Selective mask sintering assure, lui aussi, le frittage en une seule opération d'une couche de poudre plastique et met en oeuvre une poudre Nylon-verre frittée par une lampe infrarouge ainsi que des masques. Ces derniers sont générés par photocopiage Xerox. Le temps de fabrication d'une couche est rapide et se situe entre 10 à 20 secondes. La machine, dont trois exemplaires ont d'ores et déjà été vendus, produit des pièces de 300 x 210 x 500 mm et coûte quelque 203 000 euros.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0895

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

TÉLÉCOMS

Focus

TÉLÉCOMS

La ligne téléphonique en cuivre monte en débitFace à la fibre optique, la traditionnelle ligne téléphonique en cuivre résiste. En combinant six paires[…]

01/04/2009 | AlertesR & D
ÉLECTROMÉNAGER

Focus

ÉLECTROMÉNAGER

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Plus d'articles