Nous suivre Industrie Techno

Le Forum on AI for Humanity met sur orbite le Partenariat mondial sur l'intelligence artificielle

MANUEL MORAGUES
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le Forum on AI for Humanity met sur orbite le Partenariat mondial sur l'intelligence artificielle

© DR

Le Global Forum on AI for Humanity, qui s'est tenu du 28 au 30 octobre à Paris, a permis à la France et au Canada de concrétiser le lancement d'un Partenariat mondial dédié aux questions éthiques soulevées par l'IA. Deux centres d'expertise seront notamment établis à Paris et à Montréal, a annoncé Emmanuel Macron en clôture du Forum.

Le Partenariat mondial pour l'intelligence artificielle prend forme. Dédié aux questions éthiques soulevées par l'IA, ce Global Partnership on AI (GPAI) initié en 2018 par la France et le Canada a été au cœur du Global Forum on AI for Humanity, qui s'est tenu du 28 au 30 octobre à Paris. Clôturant le forum, Emmanuel Macron a annoncé la création de deux centres d'expertise, à Paris et à Montréal pour appuyer le GPAI.

« Nous devons définir et concevoir un nouveau consensus autour de l’intelligence artificielle. Le GPAI doit être un fondement majeur de ce cadre mondial dont nous avons besoin », a posé le chef de l'Etat. Le GPIA, déjà discuté lors des deux derniers G7, s'appuiera sur l'OCDE mais sera ouvert à tous les pays, a détaillé Emmanuel Macron, qui a aussi précisé que le centre d'expertise parisien serait piloté par l'Inria. Enfin, le chef de l'Etat a promis une réunion pleinière du GPIA en 2021 en France, tandis que le Canada devrait organiser une première assemblée pleinière en 2020. Un conseil de pilotage interministériel sera mis en place, ainsi que des groupes de travail.

Transparence, explicabilité des algorithmes, vérification, certification…

Le Forum parisien a posé les bases de la réflexion que devront mener ces groupes de travail. Près de 450 participants, essentiellement des chercheurs, venant d'une vingtaine de pays ont échangé sur les défis scientifiques liés aux enjeux humains et sociaux du développement de l'IA. « La question de la confiance et de la responsabilité est essentielle », résume pour Industrie & Technologies Bertrand Braunschweig, coordinateur pour l'Inria du programme national de recherche en intelligence artificielle et co-organisateur du Forum. « Derrière cette question, il y a toute une série de recherches en cours sur la transparence, l'explicabilité des algorithmes, leur vérification, leur certification…» ajoute Bertrand Braunschweig.

Alternative aux IA chinoise et américaine

Et de se féliciter, à l'issue du Forum : « C'est une énorme satisfaction. Les interventions étaient de très haut niveau et les participants étaient passionnés par les sujets discutés. Le développement responsable de l'IA mobilise largement la communauté scientifique internationale. Ce Forum et l'implication du Président montrent à quel point la France veut être moteur de ce mouvement. » Entre une IA américaine sous la houlette d'acteurs privés exploitant à tout-va les données personnelles et une IA chinoise au service d'un Etat policier, la France se pose en héraut d'une IA européenne alternative.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

#BuildforCOVID19 : l’OMS lance un hackathon express en ligne pour lutter contre la pandémie

#BuildforCOVID19 : l’OMS lance un hackathon express en ligne pour lutter contre la pandémie

Un hackathon en ligne d’à peine cinq jours. C’est le format qu’a choisi l’Organisation mondiale de la santé pour[…]

Pour bien commencer la semaine : La 5G et l'IA stimulent les dépôts de brevets européens

Pour bien commencer la semaine : La 5G et l'IA stimulent les dépôts de brevets européens

Supercalculateur, train à hydrogène et centrale à électrolyse…. Les meilleures innovations de la semaine

Supercalculateur, train à hydrogène et centrale à électrolyse…. Les meilleures innovations de la semaine

Passerelles IIoT, les médiatrices de l'usine 4.0

Passerelles IIoT, les médiatrices de l'usine 4.0

Plus d'articles