Nous suivre Industrie Techno

Le DSP se met au service de l'embarqué

J.-C. G.

Analog Devices enrichit sa famille Blackfin de puces beaucoup plus "communicantes" que par le passé.

Pression sur les délais de conception, volume croissant de données à traiter : ces deux tendances, caractéristiques du marché de l'électronique embarquée, font le bonheur des fournisseurs de DSP (Digital Signal Processor), en général, et celui d'Analog Devices, heureux créateur de la famille Blackfin, en particulier.

Interfaces en tout genre

Pourquoi ? Tout simplement parce que si on les compare à des Asic, les processeurs Blackfin, hybrides de DSP et de Risc 32 bits, offrent une bien plus grande souplesse au concepteur (de par leur "programmabilité") avec, cerise sur le gâteau, un penchant naturel pour le traitement de l'information.

Cela dit, le multimédia, l'électronique de loisirs, l'automobile ou encore l'industriel, secteurs emblématiques de l'embarqué, ont des exigences de communication avec le monde extérieur qui n'étaient jusqu'à présent qu'assez mal prises en compte par les DSP d'usage général, plutôt dédiés au calcul.

Une nouvelle rafale de huit produits Blackfin va donc prochainement combler ce manque, en proposant, qui une interface Ethernet 10/100 Mbit/s, qui une interface USB 2.0, qui encore une interface CAN ou un port I2C, ou même tout à la fois.

Deux membres de cette famille sont d'ores et déjà échantillonnés : l'ADSP-BF561 (simple coeur) et l'ADSP-BF563 (double coeur), tous deux cadencés jusqu'à 750 MHz. À cette fréquence, le premier sera proposé à 40 dollars par lots de 10 000 pièces et le second à 32 dollars.

Moins performant mais aussi moins gourmand en énergie, l'ADSP-BF561 vise plus particulièrement les appareils photo numériques, les lecteurs multimédia portables, les décodeurs de protocole Internet et les combinés sans fil 2,5G et 3G.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0856

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Plus d'articles