Nous suivre Industrie Techno

Le DSP combine six coeurs

Sujets relatifs :

, ,
Freescale s'affranchit des composants additionnels pour subvenir aux besoins de traitement des applications sans fil avancées.

À l'instar des microprocesseurs au coeur des ordinateurs, les processeurs numériques du signal DSP, utilisés dans l'embarqué, montent en puissance en multipliant le nombre de coeurs. Le MSC 8156, lancé par Freescale, franchit une étape dans cette évolution. Réalisé en silicium sur isolant avec une finesse de gravure de 45 nm, il intègre six coeurs parallèles. De quoi assurer 48 milliards d'opérations MAC (multiplication-accumulation) par cycle. Les DSP les plus puissants du marché se contentaient jusqu'ici de quatre coeurs.

Freescale ne fait pas qu'ajouter deux coeurs supplémentaires dans la même puce. Le fabricant américain de semi-conducteurs adopte aussi un nouveau coeur de traitement, le StarCore SC3850, capable d'exécuter huit opérations MAC à 16 bits par cycle, le double de l'ancien coeur SC3400. Cette innovation explique le doublement de la puissance de traitement par rapport au précédent DSP, à quatre coeurs, le MSC 8144.

Le nouveau DSP cible tout particulièrement les applications avancées de communication sans fil comme le Wimax ou le LTE. La puissance qu'il fournit affranchit le concepteur de l'utilisation de composants additionnels comme les circuits programmables de type FPGA ou les Asic (circuits intégrés sur mesure). De quoi réduire à la fois les coûts, les temps de développement et l'espace occupé sur la carte électronique.

Le MSC 8156 est échantillonné en deux modèles cadencés, l'un à 800 MHz, l'autre à 1 GHz. Encapsulé dans un boîtier FC-PBGA à 783 contacts de 29 mm de côté, il est proposé à 192 dollars pour des quantités de 10 000 pièces.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0908

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Grâce à ses recherches sur le graphène, le MIT promet des circuits intégrés tournant jusqu'à 1 000 GHz, contre 5 GHz aujourd'hui.Les chercheurs du MIT[…]

01/04/2009 | ÉLECTRONIQUER & D
COMMUNICATION

Focus

COMMUNICATION

RECYCLAGE

Focus

RECYCLAGE

ÉNERGIE

Focus

ÉNERGIE

Plus d'articles