Nous suivre Industrie Techno

Le drone Tern transforme les destroyers en porte-avions

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le drone Tern transforme les destroyers en porte-avions

© DARPA

La Darpa et le bureau de recherche de la Navy américaine ont conclu un accord pour développer à l'aide de contractants un type de drone de reconnaissance longue portée capable d'opérer depuis un vaisseau de taille réduite.

La Darpa et l'ONR (Office of Naval Research) viennent de signer un accord sur un programme de R&D commun baptisé Tern. Celui-ci se basera sur un précédent programme de la Darpa, nommé Tactically Exploited Reconnaissance Node, qui explorait des concepts d'aéronefs de reconnaissance à longue portée et longue endurance basés sur des navires.

L'ISR (intelligence, surveillance et reconnaissance) est un composant essentiel de la guerre moderne, qui entre autres rend possible les frappes dynamiques sur des cibles mouvantes. Cependant les technologies actuelles ont leurs limites. Les hélicoptères n'ont qu'un rayon d'action et une durée d'opération limités, et les aéronefs à aile fixe capablent de parcourir de longues distances requièrent une base au sol ou un porte-avions pour décoller et atterrir.

RECONNAISSANCE AVANCÉE

L'approche du programme Tern est d'utiliser des navires de plus petite taille, par exemple un destroyer de classe Arleigh Burke, comme bases mobiles de lancement et de récupération pour des drones capables de voler à une altitude moyenne mais disposant d'une grande endurance de vol. Cela doterait ces navires d'avant-garde de capacités de reconnaissance évoluées.

Les deux premières phases du programme se concentreront sur le design préliminaire et la réduction des risques. Cinq entreprises (qui n'ont pas été nommées) sont en lice pour le moment. Ils seront écrémés lors de la seconde phase, et l'un d'entre eux sera finalement choisi pour construire un démonstrateur durant la troisième et dernière phase.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

En rachetant la start-up Safety Line en juillet dernier, SITA, spécialiste des technologies de l'information pour le transport[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Plus d'articles