Nous suivre Industrie Techno

...le développement durable

N. A. P. W.
Les nominés sont

Xavier Hubert

Un système complet de vélos en libre-service

À Lyon, l'intermodalité des transports n'est plus un voeu pieu. Depuis mai 2005, moyennant un abonnement, les usagers peuvent emprunter, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, l'un des 2 000 vélos mis à leur disposition à travers la ville par JCDecaux. Outre le système de gestion de flotte et de location, les ingénieurs du spécialiste du mobilier urbain ont conçu un vélo répondant aux exigences du libre-service. Un ensemble de dispositifs (bornettes, antivols, garde-boue autofreinant...) ainsi qu'une carte électronique intégrée permettent de superviser les organes vitaux du vélo (test automatique à chaque remise sur une borne), de piloter les lumières et l'alarme afin de garantir la sécurité de l'usager et de lutter contre le vandalisme. Le succès du projet est total puisqu'après trois mois de service, 1,2 million de kilomètres ont été enregistrés avec, certains jours, jusqu'à 12 000 locations.

Hervé Batard

L'insonorisation des entrées d'air de réacteurs

La suppression complète des joints d'assemblage dans les entrées d'air des turboréacteurs des avions A380 permet de réduire le bruit de la soufflante (jusqu'à 8 dB sur la fréquence de passage des aubes). Pour se faire, les ingénieurs d'Airbus ont conçu une architecture de nacelle en une seule pièce qui a demandé la mise au point de nouveaux matériaux composites, l'invention de machines de dépose de carbone, ainsi que le développement d'un outillage rétractable pour permettre le démoulage. « La première difficulté a été de convaincre que ces joints, de dimension modeste, ont une influence importante sur le bruit émis, glisse Hervé Batard, responsable du projet. Nous avons ainsi dû réaliser une simulation très poussée par éléments finis acoustiques. » Cette solution devrait contribuer à la réduction du bruit autour des aéroports.

Hervé Demais et Anca Lucia Laza

Nouveau matériau à matrice d'argile

Hervé Demais et Anca Lucia Laza, de la société Olmix, ont mis au point un matériau hybride à matrice d'argile intercalée avec un extrait d'algues vertes. La structure de l'argile est modifiée ; ses propriétés changent. Le procédé de fabrication est 100 % naturel. Ce matériau vise deux marchés. D'abord celui de la nutrition animale. Ajoutée aux céréales alimentaires, la nouvelle argile piège et rend inoffensives les toxines produites par les champignons qui se développent lors du stockage. Elle évite aussi d'administrer des antibiotiques aux animaux ainsi nourris. Le second marché est celui des polymères. À partir du matériau hybride, on obtient, par un procédé thermodynamique, des nanoparticules d'argile. Utilisées comme charges en plasturgie, celles-ci confèrent aux pièces plastiques de meilleures propriétés thermiques et mécaniques.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0873

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RECYCLAGE

Focus

RECYCLAGE

Améliorer le tri et la valorisation des plastiquesLe pôle de compétitivité Axelera vient de lancer deux projets, Triple et Valeee, pour le tri et la[…]

01/04/2009 | AlertesR & D
INFORMATIQUE

Focus

INFORMATIQUE

HYDRAULIQUE

Focus

HYDRAULIQUE

COMMUNICATION

Focus

COMMUNICATION

Plus d'articles