Nous suivre Industrie Techno

...le développement durable

R.L. , T.M. , Y.B.

Les nominés sont

Jacques-Antoine Darricau

Terminaux GSM fixes pour pays en voie de développement

Du téléphone fixe à partir des mobiles ! Telle est l'idée développée par Epsi-Phone. Créée en 2002, cette société propose des terminaux téléphoniques destinés aux zones rurales dépourvues d'infrastructures en Afrique, en Asie et en Amérique Latine. Grâce à une antenne directive à gain, ces postes utilisent la radio des mobiles GSM pour se raccorder sans fil à l'émetteur GSM le plus proche. Mais ils ne ressemblent ni en taille ni en poids au téléphone portable. Ils sont conçus pour communiquer à longue distance (jusqu'à 30 km), résister à une température permanente de 55 °C et offrir une autonomie de trois semaines à raison d'une demi-heure de conversation par jour, avec une batterie au plomb, la seule à tenir dans des environnements difficiles.

Des produits de présérie sont déjà installés aux Caraïbes et en Afrique. La production de série démarre.

Guillaume Engel et Vincent Basso

Le système Start & Stop

Le "Start & Stop" de PSA et Valeo, ce n'est pas le système hybride du pauvre ! C'est une solution des plus astucieuses et réalistes pour économiser 10 % de carburant en cycle urbain, et jusqu'à 6 % en cycle mixte. Ici, pas de double motorisation, mais un alternateur qui passe en mode démarreur à l'arrêt. Il est vrai qu'en agglomération, un véhicule est immobilisé plus du tiers du temps. Bilan : un démarrage propre, sans bruit et sans vibration. Six ans d'études et 55 brevets (34 côté PSA, 21 chez Valeo) ont enfin amené Peugeot-Citroën à annoncer au dernier Mondial de l'automobile une version Citroën C3 "Start & Stop", qui sera suivie par la Citroën C2 et la Peugeot 1007. Les prévisions sont éloquentes : 50 000 Citroën C3 de ce type sortiraient d'ici à 2006. Et l'union avec l'équipementier Valeo ouvre les portes de tous les constructeurs mondiaux.

Philippe Papillon

Centrale solaire compacte

Le BlocSol Combi n'occupe que 0,7 m2 au sol. Cette surface suffit à loger l'armoire monobloc de 2 m de hauteur qui enferme tous les éléments nécessaires à la production d'eau chaude et de chauffage d'une habitation individuelle à partir de l'énergie solaire. Philippe Papillon, de la société Clipsol, a réussi à y caser un ballon de stockage de 400 litres de fluides caloporteur pour la production d'eau chaude sanitaire, le générateur d'appoint ainsi que tous les composants techniques. Impossible donc d'évoquer le manque de place pour ne pas se chauffer au soleil. L'énergie est transformée en chaleur par des capteurs solaires. La production d'eau chaude sanitaire est instantanée ce qui évite tout risque de développement bactérien. En cas d'insuffisance de soleil, le basculement vers l'énergie d'appoint se fait automatiquement.

Jacques-Antoine Darricau

- Président-fondateur d'Epsi-Phone - 46 ans - Ingénieur de l'Enseirb (Bordeaux) et de l'IAE de Toulouse - Vingt ans d'expérience dans l'industrie aérospatiale

Guillaume Engel et Vincent Basso

Guillaume Engel - Chef de projet chez Valéo - 35 ans - Ingénieur de l'Ensica Vincent Basso - Chef de projet chez PSA - 35 ans - Ingénieur du Cnam

Philippe Papillon

- Directeur R&D de Clipsol - 39 ans - Ingénieur de l'UTC (Compiègne), génie des procédés industriels - Doctorat sur les systèmes de chauffage solaire à l'université de Savoie en 1992

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

...l'innovation

...l'innovation

Les nominés sont Christophe Halopé Procédé d'impression d'antennes RFID L'assemblage de la puce électronique et de l'antenne est l'une des phases les[…]

...un projet industriel

...un projet industriel

...un entrepreneur

...un entrepreneur

...la science

...la science

Plus d'articles