Nous suivre Industrie Techno

Le deuxième supercalculateur le plus puissant du monde est chinois

Ridha Loukil
Le deuxième supercalculateur le plus puissant du monde est chinois

Les accélérateurs Nvidia Tesla C2050 qui sont au coeur du Nebulae TC3600

© DR

La Chine se hisse au peloton de tête des pays les mieux dotés en calcul intensif avec un supercalculateur d’une puissance pétaflopique.

La Chine entre dans le cercle très fermée des puissances du calcul intensif. Mieux, elle rafle la deuxième place dans le Top500, le classement des supercaculateurs les plus puissants au monde, publié à l’occasion de l'International Supercomputing Conference (ISC 2010), qui se tient à Hambourg, en Allemagne, du 30 mai au 03 juin 2010.

Construit par la société locale Dawning Information Industry Co. comme une grappe de serveurs à lames, ce supercalculateur Nebulae TC3600 affiche une puissance traitement de 1,271 pétaflops, selon le banc de test Linpack. Il arrive derrière le Jaguar (signé Cray) du laboratoire national Oak Ridge, aux Etats-Unis, qui développe une puissance de 2,3 petaflops selon le standard Linpack.

Installé au National Supercomputing Centre in Shenzhen (NSCS), le supercalculateur chinois combine des processeurs génériques Intel X5650 et des accélérateurs graphiques Nvidia Tesla C2050. Il consomme environ 2,55 MW d’électricité, contre environ 7 MW pour Jaguar.

Un supercalculateur similaire, le Tianhe-1, équipe le National Super Computer Center à Tianjin. Doté d’une puissance de calcul de 560 teraflops, il se place à la septième place du Top 500. Il est construit localement par NUDT sur la base de processeurs et accélérateurs graphiques d’AMD.

La Chine est propulsée à la deuxième place mondiale avec 9,2 % de la puissance de calcul dans le monde, loin derrière les États-Unis (55,4 %) mais devant l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France ou le Japon.

A noter que le Tetra 100, le premier supercalculateur pétaplofique français, construit par Bull et mis en service par le CEA sur le site Saclay (91), n’est pas recensé dans le Top500. S’il l’était, il se placerait à la troisième place.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.top500.org 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Des chercheurs suisses ont mis au point le prototype d’un transformateur moyenne fréquence plus de dix fois moins encombrant que ses[…]

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Fake news : ces technologies qui les traquent

Fake news : ces technologies qui les traquent

Plus d'articles