Nous suivre Industrie Techno

Le design français récompensé à l'international

Industrie et  Technologies
Plusieurs produits créés par des designers français viennent d'être distingués aux World Best Design Exchange 07 de Séoul et aux Design Management Europe Award.


La table pliante outdoor/indoor Miss Folding, étoile de l'Observeur du design 2008 (voir notre article), conçue par Pierre-Léon Luneau, développée avec une aide à projet du VIA et qui sera disponible dès le début 2008 chez Ligne Roset, faisait partie des 57 réalisations présentées par l'Agence pour la promotion de la création industrielle (APCI) au concours international du World Best Design Exchange de Séoul. Elle a reçu le "Legacy for future design award" dans la catégorie "eco-friendly design".



Cette table pliante Miss Folding est idéale pour les petits espaces et se transporte facilement.
Fabriquée dans un tissu traité, elle résiste aux agressions et est réversible.
Son processus de fabrication et de distribution consomme peu d'énergie
et de matière première et les coûts de transport et de stockage sont très réduits.
200 pièces pliées occupent un volume d'un mètre cube.


Pour cette troisième édition du "Design Korea/World Best Design Exchange", qui était organisée par le Korea Institute of Design Promotion (KIDP), plus de 500 produits regroupant les prix de design de 16 pays étaient en compétition. Cette manifestation est donc considérée comme le grand prix des grands prix de design. Les prix concernés sont entre autres : Red dot (Allemagne) ; Design Effectiveness Award (GB) ; IDEA (USA) ; Observeur du design (France) ; Prijzen Henry van de Velde (Belgique) ; Good Design Products (Corée) ; Danish Design Prize (Danemark) ; Fennia Prize (Finlande) ; Compasso d'oro (Italie) ; Good Design Award (Japon). Le jury de ce concours décerne des prix dans trois catégories : "eco-friendly design" ; "human comfort" et "cultural identity".

Notons qu'une autre étoile de l'Observeur, la crème Inositol (Cent Degrés pour Yves Rocher) avait déjà obtenu ce même prix lors de l'édition précédente du World Best Design Exchange en 2005.

Une reconnaissance européenne aussi

Retour en Europe avec la première édition du Design Management Europe Award (DME Award) qui s'est déroulée fin novembre au red dot design museum à Essen en Allemagne. Parmi les 240 candidats qui ont pris part à cette manifestation, 18 prix et 26 mentions honorables ont été décernés, et 4 lauréats sont français !

Ainsi, l'entreprise Beau & Bien remporte le premier prix de sa catégorie (micro entreprise). Decathlon, SCMD Vinum et Violet reçoivent une mention honorable dans leurs catégories respectives (grandes entreprises, "new comers" et petites entreprises).

L'objectif du DME Award est de récompenser le savoir-faire et la compétence des entreprises ou des services publics ayant fait du design un élément stratégique de leur développement. « Les prix permettent pour la première fois de comparer les démarches de design management dans les entreprises. Une quantification réussie de ce qui était auparavant inquantifiable », a constaté le professeur Peter Zec, président du Design Zentrum Nordhein Westfalen, participant au programme Admire.

Pour cette première édition, les participants concourraient dans 6 catégories : micro; petites; moyennes et grandes entreprises; "new comers"; services publics et associations. La remise des prix a été faite en présence, entre autres, de Reinhard Büscher, chef du département Innovation Policy Development Enterprise & Industry de la Commission Européenne.

Le design priorité de la Commission Européenne

En effet, dans le cadre des actions de soutien à l'innovation, la Commission Européenne a mis en place un nouveau programme, Design Management Europe (DME), dont l'objectif est de mettre en avant l'apport du design management au succès de la stratégie des entreprises - en particulier des petites et moyennes industries - et des services publics.

Design Management Europe, une des actions du programme PRO-INNO, comporte plusieurs volets sur lesquels travaillent dix-huit partenaires de quatorze pays au sein du consortium européen Admire. Le principal est la création du prix européen Design Management Europe Award, qui vise à récompenser l'excellence dans l'utilisation stratégique du design.

Un état des lieux des connaissances et des pratiques en design management sera également réalisé par les partenaires du réseau DME pour constituer une base de données. L'ensemble des actions du programme DME vise à inciter les autorités régionales à stimuler l'innovation par le design et leur fournira l'appui et les conseils nécessaires au développement d'actions de soutien et de promotion du design.

La France compte deux partenaires membres du consortium européen Admire:


  • - l'Agence pour la promotion de la création industrielle, APCI. Depuis 1983, elle développe des actions qui valorisent une approche économique, sociale et culturelle du design et combine promotion, incitation et sensibilisation.
  • - l'École Supérieure d'Art et de Design de Saint-Étienne / Cité du design. L'école et les biennales internationales de design ont constitué le laboratoire expérimental de la mise en place de la Cité du Design, plate-forme de création, de recherche, d'enseignement et de valorisation par et sur le design.
Pour en savoir plus : http://www.designmanagementeurope.com & http://www.apci.asso.fr

Légende photo :


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles