Nous suivre Industrie Techno

Le cylindre qui piège la traînée

Sujets relatifs :

,
Le cylindre qui piège la traînée

Ce dispositif se greffe sur les pales d'une éolienne pour doper sa production d'énergie.

© D.R.

PRODUCTION

Après 12 ans de développement, 28 prototypes et 12 brevets, un inventeur français, Christian Hugues, s'attaque à Boeing. Ou plutôt à sa division APB, qui commercialise les « winglets ». Ces extensions verticales à l'extrémité des ailes d'avions sont supposées réduire la traînée induite. Mais d'après Christian Hugues, cette technologie est totalement inefficace. Ce spécialiste de l'aérodynamisme a développé chez lui une alternative. Son produit, Minix, est un cylindre qui se place au bout des ailes. Sur la moitié du profil, il possède une entrée en forme de plume d'oie taillée. L'autre est munie d'une fente hélicoïdale dans laquelle l'air s'engouffre. Ce dispositif réduirait la traînée induite d'un avion de 6 %, jusqu'à une vitesse de vol de Mach 0,8. Une nouvelle version a été testée pour être intallée sur des pales d'éoliennes. En moyenne, elle augmenterait de 14 % la production annuelle d'électricité.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0927

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles