Nous suivre Industrie Techno

Le coeur artificiel, la technologie palpitante de Carmat

S. F.
1 commentaire

1 commentaire

- 06/12/2014 14h:18

petite erreur dans l'article c'est le 05 aout qu'a eu lieu la seconde implantation pas le 5 septembre !!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Le coeur artificiel, la technologie palpitante de Carmat

© D.R.

LE + : Un dispositif électronique régule la prothèse en fonction des besoins du patient

Le 5 septembre, sept mois après le décès du premier hôte du coeur artificiel développé par Carmat, un second patient s'est vu implanter la bioprothèse destinée aux patients souffrant d'insuffisance cardiaque sévère.

Un ajustement du débit sanguin

Même coeur, même technologie : deux groupes motopompes miniatures permettent l'ajustement du débit sanguin dans les deux cavités ventriculaires du patient. Ces motopompes sont constituées de deux roues dentées entraînées par actionnement hydraulique qui s'engrènent l'une dans l'autre, provoquant l'admission et l'éjection du sang. La fluctuation de pression sur les membranes, suivant que le sang est aspiré ou refoulé, permet de remplir les ventricules à une vitesse proportionnelle à la vitesse d'entraînement du moteur. Un dispositif électronique, intégré au coeur artificiel, permet de réguler la prothèse en fonction des besoins du patient. Et ce, à partir des données récoltées par des capteurs qui sont ensuite traitées par un microprocesseur. Pour alimenter la prothèse, une seconde génération de batterie est en cours de développement. Elle fonctionnera grâce à une pile à combustible et offrira au patient une meilleure portabilité et jusqu'à douze heures d'autonomie.

Deux autres patients sont en cours de recrutement. Si ces greffes sont jugées satisfaisantes, la société pourra proposer l'ouverture d'un protocole élargi à une vingtaine d'Européens.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0971

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles