Nous suivre Industrie Techno

Le CNRS, Poytechnique, le Cea et l'Université de Bordeaux 1 créent l'Institut Lasers et Plasmas

Industrie et Technologies
L'ILP résulte de la volonté des quatre partenaires de se coordonner pour développer en France les domaines scientifiques et techniques concernés par les plasmas denses et chauds créés par des lasers.

Geneviève Berger, Directrice générale du CNRS, Gabriel Berger de Nomazy, Directeur général de l'Ecole Polytechnique, Alain Bugat, Administrateur général du CEA, et Francis Hardouin, Président de l'Université Bordeaux 1, ont signé le 10 mars  la convention cadre relative à la création de l'Institut Lasers et Plasmas, ou ILP.

L'ILP est un institut à vocation nationale. Il ambitionne de développer les domaines scientifiques et techniques concernés par les plasmas denses et chauds créés par des lasers et couvre également les instruments de diagnostic associés et la valorisation des résultats.

L'ILP concerne les installations et laboratoires académiques travaillant sur lasers intenses et leur potentiel d'applications et, en région Aquitaine, les installations du CEA réalisées pour les besoins de la défense nationale : le laser Mégajoule en cours de construction et son prototype, la Ligne d'Intégration Laser.

La mission de l'ILP sera, entre autre, de gérer de nouveaux projets et actions de valorisation, des comités de programme de sélection des installations membres, et des actions de recherche commune.

Placé sous l'autorité d'un comité de pilotage représentant les quatre partenaires, l'Institut Lasers et Plasmas sera chargé de mener ces différentes actions. L'ILP comprendra deux pôles :

- un pôle, dénommé ILP - Recherche. Cette Fédération de Recherche regroupe l'ensemble des laboratoires qui désirent s'associer au projet en vue de permettre une meilleure coordination de leurs activités scientifiques. Chargé de leur assurer une grande visibilité internationale, l'ILP suscitera également les formations permettant d'associer étudiants et doctorants à ses activités de recherche,

- un pôle opérationnel, dénommé ILP - Transfert. Cette structure assurera les tâches de gestion de l'Institut et conduira les actions de transfert technologique et de valorisation industrielle. Elle conduira également la réalisation et l'exploitation de nouveaux instruments de recherche.

Selon ses promoteurs, 'l'ILP devient ainsi un élément important de la mise en synergie du monde scientifique et du milieu industriel de l'optique et des lasers'.

Franck Barnu
(source CNRS)

Pour en savoir plus
- Contact CEA : Pascal Newton
pascal.newton@cea.fr
- Contact CNRS : Martine Hasler martine.hasler@cnrs-dir.fr
- Contact  École Polytechnique : Sylvie Faurre Sylvie.Faurre@Polytechnique.fr
- Contact Université Bordeaux 1 : Nadège Lacombe n.lacombe@presidence.u-bordeaux1.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles