Nous suivre Industrie Techno

Le charme discret du logiciel

Franck Barnu Rédacteur en chef f.barnu@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

Sans tambour ni trompette, insensiblement, le logiciel est en train de s'infiltrer partout. On ne parle pas des logiciels dits d'"application" qui, de la CAO à l'ERP, ont accompagné l'informatisation des entreprises, mais de ceux qui ont investi des produits de toutes natures.

Le phénomène n'est pas nouveau. Toutefois, notre dossier consacré à la mécatronique en témoigne, le processus s'accélère. Et l'on devine que tous les produits, même les plus banals, sont susceptibles d'être radicalement transformés par le logiciel. Ils acquièrent des fonctions totalement inédites, deviennent personnalisables au prix, minime, d'un léger changement de programme, voient leur prix chuter...

La révolution n'en est, en fait, qu'à son tout début. Elle soulève mille questions. Deux sont fondamentales. La qualité et la fiabilité du "software" d'abord. La brevetabilité ensuite. Peut-on imaginer qu'un constructeur dépose un brevet pour quelques lignes de code - celles, par exemple, qui pilotent un ABS - et bloque ainsi toute innovation ?

Dans ce contexte, l'initiative prise par le Parlement européen, qui a demandé, le mois dernier, que la directive concernant les brevets de logiciels soit réétudiée, prend une importance nouvelle. Ce n'est pas seulement Microsoft et consorts qui sont concernés mais, potentiellement, tous les industriels...

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0866

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies