Nous suivre Industrie Techno

Le changement climatique, une urgence médicale

Le changement climatique, une urgence médicale

© DR

Le changement climatique aura des effets désastreux sur la santé publique, selon un rapport mis en ligne mardi 23 juin sur le site du prestigieux hebdomadaire médical britannique The Lancet. Il pourait même  remettre en cause un demi-siècle de progrès en matière de développement et de santé publique.

C'est un signal d’alarme. Le rapport de la Commission du Lancet sur la santé et le changement climatique, rédigé par une équipe universitaire multidisciplinaire européenne et chinoise dans le cadre d’un partenariat entre le journal médical britannique et l’University College de Londres (UCL), est sans concession. Il affirme que si rien n’est fait pour lutter contre le changement climatique, les effets sur la santé publique seront catastrophiques. « L’implication des changements climatiques pour une population mondiale de 9 milliards d’habitants menace de saper les progrès réalisés depuis un demi-siècle dans le développement et la santé globale », préviennent les experts.

Un premier rapport avait été produit en 2009 sur la gestion des effets sanitaires du changement climatique. Il avait identifié le changement climatique comme la plus grande menace mondiale pour la santé publique au 21e siècle. Aujourd'hui, les experts estiment que même avec un scénario limitant à 2°C l’augmentation de la température, il y aura un impact sur la santé des populations. Or l’éditorial de The Lancet accompagnant le rapport rappelle qu’en 2014, pour la sixième année consécutive, l’économie mondiale n’a pas atteint les objectifs fixés de réduction des émissions de carbone nécessaires à limiter le réchauffement planétaire à 2°C.

Stress thermique, inondation ou sécheresse seront des effets directs du réchauffement sur la santé publique

L’impact du changement climatique sur la santé résulte d’effets directs et indirects. Parmi les effets directs, le rapport liste l’accroissement du stress thermique, dû à l’accumulation de chaleur dans l’organisme, les inondations, la sécheresse et l’augmentation des événements extrêmes comme les tempêtes. D’autres effets indirects s'ajoutent à ces effets directs comme la pollution de l’air, l’extension des maladies transmises par des vecteurs (moustiques…), les déplacements de populations, et les pathologies mentales comme le stress post-traumatique, que provoquent les événements climatiques extrêmes.

Au final, ces impacts sur la santé publique auront aussi un impact économique important. Le coût annuel de la pollution de l’air extérieur est évalué à 1 400 milliards d’euros par l’Union Européenne. Toutefois, la réduction de la pollution de l’air aurait très rapidement des impacts positifs. Le rapport du Lancet rappelle que, selon une estimation de la Commission Européenne, les politiques de limitation du changement climatique dans l'Union européenne pourraient entraîner des bénéfices évalués à 38 milliards d’euros par an d’ici à 2050 grâce à une réduction de la mortalité. La réduction de la part du charbon par exemple aurait rapidement un impact positif sur la santé. Des mesures visant à réduire l’usage de la voiture dans les villes en encourageant le vélo ou la marche permettraient, outre la réduction des émissions des gaz à effets de serre, de réduire les accidents de la route, l’obésité, le diabète, ou encore les maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité dans le monde. 

Quels sont les polluants impactant le climat les plus dangereux pour la santé, se sont demandés les experts de l'University College de Londres ? La réponse dans ce graphique :

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Exclusif

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Plus d'articles