Nous suivre Industrie Techno

Le chainon manquant de la domotique

Le chainon manquant de la domotique

Le modem WPC de Watteco mesure 2x2,5 cm

Le protocole de communication WPC

Principe de fonctionnement

WPC signifie Watt Pulse Communication ou communication par impulsions de courant. C’est une technologie qui utilise les lignes électriques existantes pour la transmission de données, comme la technologie des courants porteurs en ligne (CPL). Mais à la différence de cette dernière, elle ne nécessite pas l’injection de courant sur le réseau. D’où une réduction drastique de l’encombrement, de la consommation et du coût. Ainsi, le modem WPC se présente sous le forme d’un module électronique de seulement 2 x 2,5 cm. Par rapport à un modem CPL, il consommerait 50 à 100 fois moins de courant et coûterait 3 à 5 fois moins cher, soit environ 2 euros.
 
Le principe consiste à reproduire les impulsions électromagnétiques générées sur le réseau domestique lors de la mise sous tension et de l’extinction des appareils ménagers (éclairage, téléviseur, chauffage, lave-linge, etc.). Cette impulsion présente des caractéristiques spécifiques à chaque appareil. Elle en constitue donc la signature électrique. 
 
La technologie est en phase d’industrialisation par Watteco, une jeune société française basée à La Garde, près de Toulon. Aujourd’hui, elle est implémentée sur un circuit programmable FPGA d’environ 30 000 portes. Mais dès 2010, quand les volumes auront atteint un niveau suffisant, elle sera disponible sous forme d’un circuit spécifique Asic. Les premières applications visées se situent dans le chauffage, la climatisation, les compteurs intelligents et l’éclairage public. Viendront ensuite les passerelles Internet domestiques, les appareils électroménagers et les produits d’électroniques grand public.
 
Pourquoi IT y croit
 
D’abord, parce qu’elle comble un vide dans la domotique. De par leur coût, les technologies de communication disponibles jusqu’ici comme les CPL, Lonworks ou KNX sont adaptées aux applications dans l’industrie et le tertiaire mais pas dans l’habitat. Ensuite, parce qu’elle est soutenue par trois industriels majeurs : Schneider Electric, Cisco Systems et EDF Energies Nouvelles.
 
Pour en savoir plus
 
Retrouvez dans nos archives l'article « Avec le WPC, Watteco fait décoller la domotique », Industrie et Technologies, avril 2009, N°910
 

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Alors que la loi de Moore ne permet plus de gagner en performances à énergie constante, l'explosion de l'industrie du[…]

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Plus d'articles