Nous suivre Industrie Techno

Le CEA-List veut faire remarcher les tétraplégiques grâce à son exosquelette EMY

Juliette Raynal
Le CEA-List veut faire remarcher les tétraplégiques grâce à son exosquelette EMY

© CEA

[Laboratoire de recherches]

Le CEA-List a développé l’exosquelette EMY, pour Enhancing MobilitY. Cet exosquelette de quatre membres a été conçu pour redonner de la mobilité aux patients tétraplégiques.

Doté de deux jambes à trois degrés de liberté chacune et de deux bras anthropomorphiques, l’exosquelette embarque 14 moteurs pour 14 articulations commandées indépendamment et affiche une autonomie de 30 à 60 minutes. Pour l’heure, le dispositif pèse 60 kg, mais un allègement est prévu dans les futures versions.

Pour pouvoir être piloté par une personne tétraplégique, il fonctionnera par l’intermédiaire d’une interface homme-machine qui permettra de traduire les signaux électriques du cerveau en intentions de mouvements. Baptisée Wimagine, cette interface est développée en collaboration avec le laboratoire Clinatec de Grenoble, qui, de son côté, planche sur un implant doté de microélectrodes posé sur la dure-mère du cerveau des patients. Dans cette optique, le CEA-List a également développé XDE, un environnement logiciel capable de simuler le comportement et les interactions physiques de plusieurs entités comme des robots et des humains virtuels.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

Feu vert pour StopCovid, l’application de suivi des cas contacts des individus infectés par le Covid-19, après un vote favorable[…]

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Deux études précliniques montrent l’efficacité des vaccins à ADN contre le Covid-19 chez l’animal

Deux études précliniques montrent l’efficacité des vaccins à ADN contre le Covid-19 chez l’animal

Le vaccin de Cansino contre le Covid-19 est « tolérable et immunogène », selon l’essai clinique de phase I

Le vaccin de Cansino contre le Covid-19 est « tolérable et immunogène », selon l’essai clinique de phase I

Plus d'articles