Nous suivre Industrie Techno

Le bouton à mémoire à l'assaut de l'industrie

Sujets relatifs :

,

Voici une alternative à la RFID : le bouton à mémoire CMB (contact memory button). Utilisé depuis 20 ans par les militaires outre-Atlantique, il débarque maintenant dans l'industrie. En France, il est proposé par la société Titanox Industrie.

Ni antenne, ni batterie. Ce dispositif d'identification électronique ne renferme que de la mémoire réinscriptible Eeprom. Développé par la société américaine MacSema, il se présente sous la forme d'un bouton à coller sur la pièce à tracer. Il se lit par simple contact à l'aide d'un cordon spécifique relié au micro-ordinateur, PDA, etc.

En se passant des ondes, il offre davantage de sécurité que la RFID pour la traçabilité de produits sensibles (pièces d'avion, déchets nucléaires...). De plus, la mémoire est encapsulée dans un boîtier hermétique en alliage résistant à toutes sortes d'agressions mécaniques, chimiques, électromagnétiques, UV... Il tient aussi bien dans les profondeurs des océans que dans l'espace. Dernier atout : une capacité de mémoire pouvant atteindre 4 Go. Le tout, sans pénaliser la vitesse de lecture.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0931

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles