Nous suivre Industrie Techno

Le bloc béton à joints minces se pose plus vite

Christian Guyard

Sujets relatifs :

, ,
Le bloc béton à joints minces se pose plus vite

Un mortier de 1 mm suffit pour le montage de ces blocs béton qui s'emboîtent parfaitement pour un alignement de bonne qualité.

© D.R.

- Gain de temps et de main-d'oeuvre, chantier propre, économies d'eau. Le bloc béton innove pour garder son attractivité.

Chaque année, le bloc béton, matériau traditionnel de construction, perd des parts de marché au profit de la brique et du bois. Pour lutter contre cette désaffection, la société Plattard de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a repensé totalement cet élément de construction avec les arguments de la productivité et du développement durable.

À première vue, c'est toujours un bloc béton. Ce qui change, c'est la précision de ses cotes qui autorise une pose à joints minces (60 fois moins de mortier) et la production en différentes tailles et éléments qui évite la découpe de blocs sur chantier (gain de temps, propreté, pas de chute). Pour un chantier de villa moyenne, c'est une économie de 10 à 15 tonnes de mortier, donc bien moins de manipulation sur place par le maçon avec une économie d'eau certaine et la disparition de la bétonnière.

La vitesse moyenne de pose est de 3 m2/h par personne, trois fois plus rapide qu'en traditionnel. Les palettes ne sont pas houssées et retournées au fournisseur (pas de déchet sur chantier). La pose reste inchangée mais plusieurs éléments sont prévus : bloc pour le chaînage en angle, tailles différentes pour rattraper la cote, blocs linteau et plancher. C'est donc un véritable système constructif qui est proposé.

Moins de manipulation et de déchets

Tout vient de la rectification des surfaces de base et supérieure avec une cote précise à 0,2 mm. Grâce à cette précision, le lit de mortier entre blocs ne fait plus que 2 à 3 mm d'épaisseur. Un mortier colle spécifique a été développé par le cimentier Vicat pour cette occasion. Il est préparé par simple gâchage avec un agitateur électrique basse vitesse et non une bétonnière. Il est posé non plus à la truelle mais avec un outil spécifique. On retombe là sur ce qui existe pour le béton cellulaire ou la brique. Le joint mince réduit considérablement la consommation, les manipulations, les déchets. En revanche, la pose doit être soignée en utilisant un niveau laser. Le joint mince évite l'apparition des fantômes de joints sur l'enduit de façade (dont l'épaisseur est réduite d'un tiers) lorsque la façade est mouillée.

Globalement, c'est une grosse économie pour l'entreprise de pose (gain de 2 à 3 jours par maison) et des chantiers moins bruyants. Un GIE (groupement d'intérêt économique) a été créé par Plattard pour diffuser cette innovation et former les poseurs. Fin 2008, toute la France sera couverte. C'est du moins l'espoir de la société.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0903

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une grue à bras télescopique

Une grue à bras télescopique

Le béton prend de la hauteur, grâce au fabricant d'équipements de BTP chinois Zoomlion. Sur un chantier de la province de Shanxi, sa grue munie d'un[…]

01/07/2012 | TENDANCESEN BREF
Le Cnit fait peau neuve

Le Cnit fait peau neuve

La machine qui déroule la chaussée

La machine qui déroule la chaussée

Le ciment se veut plus "vert"

Le ciment se veut plus "vert"

Plus d'articles