Nous suivre Industrie Techno

Le Bisphénol A interdit dans les biberons

Le Bisphénol A interdit dans les biberons

L'Assemblée nationale a voté hier l'interdiction de commercialisation de biberons contenant du Bisphénol A. Cet additif utilisé dans certains plastiques est soupçonné d'être un perturbateur endocrinien.

Le Bisphénol A (BPA) n’a plus le droit de cité dans les biberons. La loi votée hier à l’assemblée nationale suspend la commercialisation de biberons au BPA et invite le gouvernement à présenter au parlement un rapport sur les mesures prises et à prendre au sujet de cette molécule, soupçonnée d’être un perturbateur endocrinien, avant le 1 er janvier prochain.

Depuis le début de l’année les mises en garde s’accumulent. Dans un avis du 29 janvier dernier l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a indiqué des ''signaux d’alertes'' dans des publications récentes, invitant à poursuivre le travail d’expertise. Au début du mois l’Inserm avait également réclamé une évaluation des effets éventuels du BPA sur la reproduction humaine.

Déjà totalement interdit dans d’autres pays comme le Danemark ou le Canada, le BPA est utilisé sous forme polymérisé (biberons, vaisselle…) et en résine époxy à l’intérieur de certaines boîtes de conserve ou canettes.

Anne-Katell Mousset

Voir également notre dossier sur les principaux avis au sujet du BPA.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Fil d'Intelligence Technologique

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Des métaux jusqu’à quatre fois plus durs que leurs homologues à l’état naturel. C’est ce qu’une[…]

27/01/2021 | Métaux
Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles