Nous suivre Industrie Techno

Le Bilan carbone pour évaluer ses émissions de gaz à effet de serre

Sujets relatifs :

En réalisant un Bilan carbone, les industriels peuvent évaluer leurs émissions de gaz à effet de serre et identifier leurs principaux postes émetteurs de CO2.

Émissions sous contrôle

Le Bilan carbone est un outil de l'Ademe. Un tableur Excel analyse les émissions de gaz à effet de serre, directes et indirectes, d'une activité. Il comprend aussi un outil pour évaluer la vulnérabilité aux ressources fossiles.

Expert obligatoire

Pour obtenir et utiliser l'outil, une habilitation par l'Ademe est obligatoire. Deux solutions pour les industriels : nommer un spécialiste en interne, qui sera formé par l'Ademe, ou passer par l'un des 1 300 prestataires référencés.

Démarche interne

Le Bilan carbone n'est pas conçu pour comparer les émissions des entreprises entre elles. Mais pour une utilisation en interne dans une démarche d'amélioration continue.

Le Bilan carbone

QU'EST-CE QU'UN BILAN CARBONE ?

Le Bilan carbone permet de comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre, directes ou indirectes, d'une activité. Puis de les hiérarchiser poste par poste (énergie, matières premières, déplacements...) pour mettre en place un plan global de réduction. Un site lui est dédié : www.ademe.fr/bilan-carbone/

Il n'existe encore aucune norme spécifique au Bilan carbone. La norme Iso 14 064 fixe un cadre général pour l'inventaire des gaz à effet de serre. Mais, pour l'appliquer, chaque pays peut pour l'instant appliquer sa propre méthode. Le Bilan carbone est l'outil de référence en France.

Aucune réglementation ne l'impose pour l'instant. Mais la loi Grenelle 2, en cours d'élaboration, envisage d'obliger les entreprises de plus de 500 personnes à réaliser un diagnostic sur leurs émissions de gaz à effet de serre.

COMMENT RÉALISER UN BILAN CARBONE ?

Le Bilan carbone se déroule en six étapes

Étape 1. Sensibilisation des acteurs de l'entreprise (dirigeants, cadres, personnel technique...) au contexte énergétique et à l'effet de serre.

Étape 2. Cartographie de tous les flux (déplacements du personnel, des produits, de matière...) et définition du périmètre d'étude. Le bilan global englobe aussi les fournisseurs et la fin de vie des produits.

Étape 3. Collecte des données. Une personne en interne coordonne et sert d'intermédiaire entre les différents services et le prestataire extérieur.

Étape 4. Analyse des données et hiérarchisation, en équivalent CO2, des émissions par poste.

Étape 5. Établissement d'un plan d'action qui équilibre des mesures de réduction des émissions et de mobilisation des salariés.

Étape 6. Lancement du plan d'action et mise en place des indicateurs de suivi adaptés.

L'AVIS DE L'EXPERT

ANAÏS FOUREST

CONSULTANTE EN STRATÉGIE

CARBONE CHEZ ECO ACT

« L'erreur classique est de croire qu'une personne seule, en interne, peut réaliser le bilan complet. Pour réaliser une étude exhaustive et fidèle, il faudra impliquer tous les acteurs de l'entreprise. Le plan d'action final devra trouver le meilleur équilibre entre les mesures les plus efficaces et celles les plus mobilisatrices. »

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le prix d'un bureau d'études habilité dépend de la diversité des flux dans l'entreprise. En moyenne, selon l'Ademe, la prestation prend de 8 à 15 jours, répartis sur plusieurs mois, pour 700 à 1 000 euros par jour. Pour former un responsable en interne, le module minimum de l'Ademe coûte 1 250 euros.

Les délégations régionales de l'Ademe accordent des subventions. Leur montant dépend de la taille de l'entreprise. L'aide couvre jusqu'à 70 % de la prestation pour les entreprises de moins de 50 salariés, 60 % (50 à 249 salariés) ou 50 % (plus de 250).

L'étape la plus gourmande en temps est la collecte des données. Elle peut durer de deux à quatre mois pour un Bilan carbone complet de quatre à sept mois.

PAR OÙ COMMENCER ?

Choisir de former un responsable en interne ou de passer par un bureau d'études spécialisé. Dans tous les cas, nommer un référent en interne pour coordonner l'étude. Impliquer dès le départ le plus grand nombre de salariés, en les sensibilisant à la problématique de l'effet de serre.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0920

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trouvez de l'or 
dans vos déchets industriels

Trouvez de l'or dans vos déchets industriels

Les déchets industriels ne sont pas que des rebuts dont il faut se débarrasser pour faire plaisir à la nature. Ce sont aussi, dans la plupart des cas,[…]

01/11/2011 |
Traitez les fumées de votre usine

Traitez les fumées de votre usine

Traitez vos effluents industriels à moindre coût

Traitez vos effluents industriels à moindre coût

L'Iso 14 001 pour adopter une conduite verte

L'Iso 14 001 pour adopter une conduite verte

Plus d'articles