Nous suivre Industrie Techno

Le Big Data améliore la qualité de vie grâce au GSM

Jean-François Preveraud
Le Big Data améliore la qualité de vie grâce au GSM

Réseaux géographiques obtenus à partir de traces de mobilité.

© DR

Orange a lancé un concours pour que la communauté scientifique réfléchisse à des projets permettant d’améliorer la qualité de vie des populations en analysant les données des réseaux GSM.

En permettant à des chercheurs d’analyser des statistiques de réseau mobile, le concours ‘‘Data for Development’’ organisé par Orange avait pour objectif de montrer comment le traitement de données massives (Big Data) - en corrélation avec d’autres données statistiques localisées - peut contribuer au développement socio-économique d’un pays.

La communauté scientifique a ainsi pu accéder, sous forme de statistiques et d’échantillons, à une base de données provenant de 2,5 milliards d’informations statistiques sur le réseau mobile. Ces informations, qui correspondent au trafic échangé par 5 millions d'utilisateurs en Côte d’Ivoire, ont été confiées aux laboratoires d’Orange Labs et aux scientifiques

Les travaux de recherche présentés à l’occasion de ce concours portent sur des problématiques telles que : l’anticipation des épidémies ; la réactivité en temps de crise ; la mesure des signes avant-coureurs et l’impact des sécheresses ; l’optimisation de l’usage de certaines infrastructures ; ou encore la possibilité d’imaginer des nouveaux services susceptibles de répondre à des besoins des populations.

Le comité de sélection a primé 4 projets parmi plus de 80 retenus, projets qui ont été présentés à l’occasion de la conférence NetMob 2013 qui se tient au MIT à Cambridge (USA) jusqu’au 03 mai.
 

  • Le First Prize, récompense le meilleur projet. Il est remis au projet ‘‘Exploitation des données cellulaires pour la maîtrise des épidémies par des campagnes d’informations nationales’’, porté par A. Lima, M. De Domenico, V. Pejovic, M. Musolesi - School of Computer Science, University of Birmingham, UK
  • Le prix Best Scientific, récompensant le projet ayant utilisé des méthodes d'analyse innovantes et témoignant d'une originalité dans son approche scientifique est remis au projet ‘‘Etude des groupes sociaux par l’analyse de données de réseau mobile’’ porté par Orest Bucicovschi, Rex W. Douglass, David A. Meyer, Megha Ram, David Rideout, Dongjin Song - University of California/San Diego, La Jolla, USA.
  • Le prix Best Development, récompensant le projet considéré comme le plus utile et susceptible d'être traduit en projet d'action concrète est remis au projet ‘‘AllAboard : un système pour explorer la mobilité urbaine et optimiser le transport public’’, porté par Michele Berlingerio, Francesco Calabrese, Giusy Di Lorenzo, Rahul Nair, Fabio Pinelli, Marco Luca Sbodio - IBM Research, Dublin, Ireland
  • Le prix Best Visualization, récompensant la représentation visuelle la plus claire et créative est remis au projet ‘‘Exploration et analyse de données de téléphone mobile massives : une approche analytique visuelle’’, porté par Stef van den Elzen - Eindhoven University of Technology & SynerScope BV, Jorik Blaas, Danny Holten, Jan-Kees Buenen - SynerScope BV, Jarke J. van Wijk - Eindhoven University of Technology, Robert Spousta, Anna Miao, Simone Sala, Steve Chan, Prince of Wales Fellowship at Massachusetts Institute of Technology


Les critères pris en compte s’appuyaient sur les 3 grands principes du développement durable : social, économique et environnemental. L’évaluation a aussi tenu compte de l’exploitabilité des résultats en dehors de la communauté scientifique. L’accessibilité des résultats pour des acteurs du développement non familiers du langage scientifique (ONG, autorités locales…) a constitué un critère supplémentaire.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.orange.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles