Nous suivre Industrie Techno

Le béton de remblaiement se compacte naturellement

Ph. D.

Sujets relatifs :

, ,
SOUPLE À METTRE EN OEUVRE , il simplifie les contraintes techniques et réduit les délais de construction.

La mise à deux fois deux voies de l'axe Angers/Rennes, qui s'effectue en doublant un certain nombre des infrastructures en service, nécessite la construction de plusieurs passages inférieurs (PI) en déblais. Pour réaliser ces ouvrages, les responsables du département du Maine-et-Loire ont opté pour le BCRT (Béton chantier remblaiement technique), mis au point et commercialisé par Lafarge.

Un premier PI, réalisé à hauteur de la Chapelle-sur-Oudon (49) sur la RD 803, a permis de lever les incertitudes techniques qui subsistaient. La nature fortement liquide de ce matériau, de type autoplaçant, faisait en effet craindre des risques de poussée hydrostatique accrus au niveau des piédroits. La structure, instrumentée au moyen de capteurs d'élongation positionnés sur les cages d'armature, n'a révélé aucune problématique de cette nature. Mieux, les résultats ont démontré des efforts inférieurs à ceux qui peuvent être mesurés lors de l'emploi de graves traditionnelles avec utilisation d'un compacteur vibrant.

Dans la pratique, le compactage s'effectue donc naturellement, sans moyens mécaniques - donc sans nuisances sonores et sans risque d'induire des désordres sur l'ouvrage en construction - par simple essorage hydraulique lors du coulage, le matériau garantissant ainsi un remblaiement parfait, même dans les parties basses de structures à géométrie complexe. Autres atouts : la suppression du complexe drainant et de l'obligation de réaliser une dalle de transition. Des avantages techniques qui assureraient l'équilibre financier en dépit du surcoût initial du matériau.

Le BCRT permet également d'intervenir en demi-section - la moitié terminée permettant de basculer la circulation détournée - en réduisant donc les déblais d'excavation et les besoins de soutènement, mais surtout en limitant considérablement les emprises du chantier et les gênes occasionnées.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0865

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une grue à bras télescopique

Une grue à bras télescopique

Le béton prend de la hauteur, grâce au fabricant d'équipements de BTP chinois Zoomlion. Sur un chantier de la province de Shanxi, sa grue munie d'un[…]

01/07/2012 | TENDANCESEN BREF
Le Cnit fait peau neuve

Le Cnit fait peau neuve

La machine qui déroule la chaussée

La machine qui déroule la chaussée

Le ciment se veut plus "vert"

Le ciment se veut plus "vert"

Plus d'articles