Nous suivre Industrie Techno

Le 3D s'insère dans les pdf

Nadège Aumond

Sujets relatifs :

, ,
Le 3D s'insère dans les pdf

À partir de n'importe quel poste équipé du logiciel gratuit Acrobat Reader 7, il sera possible de visualiser des documents en 3D et, surtout, de les manipuler.

© D.R.

Le simple lecteur Acrobat d'Adobe suffit pour visualiser des modèles CAO en 3D dans les documents PDF.

 

La technologie d'Okiz, jeune société française rachetée fin 2004 par Adobe, révèle aujourd'hui toute sa puissance. Désormais intégrée au logiciel phare de l'éditeur américain, Acrobat, elle lui confère des fonctionnalités qui devraient séduire tous les professionnels de l'édition technique, les industriels de l'automobile ou de l'aérospatiale, les architectes, etc. Ils pourront en effet communiquer beaucoup plus facilement sur leurs produits en insérant des modèles 3D de leur réalisation dans un fichier PDF.

Cela signifie que tous les membres d'un projet, les autres services de l'entreprise, les fournisseurs ou encore les clients pourront, à partir de n'importe quel poste équipé du logiciel gratuit Acrobat Reader 7, visualiser des documents, présentations, manuels de formation ou catalogues comportant des modèles en 3D. Et, surtout, ils pourront les manipuler : rotation, modification de l'éclairage, des textures, coupe transversale, mise en avant de certains composants en rendant translucide les pièces environnantes...

Ils pourront aussi faire défiler des animations qui faciliteront l'appréhension d'informations telles que des instructions d'assemblage ou de démontage.

Voilà de quoi améliorer grandement la qualité des échanges et, par là même, accélérer les prises de décision. La plupart des formats de CAO sont aisément convertibles, même à partir d'un poste non équipé du logiciel d'origine. Simple capture d'écran (capture du flux open GL) ou glisser-déposer d'un répertoire à un autre, Acrobat 3D transforme les données en un fichier au standard U3D. L'arborescence du modèle est aussi récupérée.

Renault, Honda Racing F1 Team, Eaton Corporation ou encore ITT Industries testent actuellement le logiciel sur des processus collaboratifs documentaires.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0875

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Coordinateur du livre blanc de l’Inria sur les véhicules autonomes et connectés, Fawzi Nashashibi estime que l’heure est au[…]

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Fil d'Intelligence Technologique

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Calcul quantique : les technologies de qubits s'exposent au forum Teratec

Calcul quantique : les technologies de qubits s'exposent au forum Teratec

Plus d'articles