Nous suivre Industrie Techno

Lauriers 2009 : l’Inra récompense ses meilleures pousses

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Lauriers 2009 : l’Inra récompense ses meilleures pousses

© DR

Ces trophées décernés chaque année récompensent les qualités, l’engagement et les résultats obtenus par des personnes travaillant dans la recherche agronomique.

Les lauriers de l'Inra (Institut National de la Recherche Agronomique) ont été créés en 2006 pour récompenser les qualités scientifiques, techniques et humaines d’hommes et de femmes, et leur engagement reconnu au sein des collectifs dans lesquels ils exercent leurs talents, au service du développement d’une agriculture compétitive et durable, d’un environnement préservé, d’une alimentation saine et abondante.

Ces Lauriers honorent l’excellence des travaux, la créativité et le parcours professionnel de chercheurs confirmés, qui se sont distingués au niveau international, ainsi que de chercheurs plus jeunes qui ont déjà exprimé leurs talents, et aussi d’ingénieurs et de techniciens en appui à la recherche. Enfin, ils participent également à la promotion des métiers de la recherche.

Cinq prix récompensent la diversité des compétences.

Le palmarès 2009

Le Laurier de ‘‘la recherche agronomique’’ : Ce prix d'excellence scientifique, décerné par un jury international, récompense l'ensemble de l'œuvre et la carrière d'un chercheur de renommée internationale ayant contribué de manière exceptionnelle au rayonnement de la recherche agronomique.

Le lauréat est : Michel Moreaux, 68 ans, professeur de sciences économiques de l’université Toulouse-Capitole, fondateur et chercheur de l’unité mixte de recherche - Laboratoire d’économie des ressources naturelles - centre Inra de Toulouse.


Le Laurier "jeune chercheur" : Ce laurier, décerné par un jury international, récompense le travail d'un chargé de recherche recruté récemment à l'Inra.

Le lauréat est : Olivier Loudet, 35 ans, chargé de recherche à l’Unité de recherche "Génétique et amélioration des plantes", centre Inra de Versailles.


Le Laurier "ingénieur" : Ce laurier récompense la contribution remarquable d'un ingénieur dans le développement méthodologique, la valorisation des résultats de recherche ou l'administration de la recherche.

Le lauréat est : Joël Abécassis, 59 ans, ingénieur de recherche à l’Unité mixte de recherche ‘‘Ingénierie des agropolymères et technologies émergentes’’, centre Inra de Montpellier.


Les Lauriers "appui à la recherche" : Ces deux lauriers récompensent la contribution exemplaire d'un technicien de la recherche dans la réalisation de son travail en appui à la recherche.

Les lauréates sont :
Jocelyne Olivier, 60 ans, ingénieur d’études au sein de l’unité mixte de recherches ‘‘Interactions plantes-microorganismes’’, centre Inra de Toulouse.

Laurence le Maout, 45 ans, technicienne de recherche à l’Unité mixte de recherche ‘‘Écologie et écophysiologie forestières’’, centre Inra de Nancy.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.inra.fr 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Le 3 juillet dernier, François Jamet remettait à la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche[…]

08/07/2019 | RechercheStart-up
Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Plus d'articles