Nous suivre Industrie Techno

Laurent Cognet reçoit le Prix Jean Jerphagnon

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Laurent Cognet reçoit le Prix Jean Jerphagnon

Laurent Cognet a reçu le prix pour son projet ImmuQuant.

© DR

Un prix qui récompense un projet d’utilisation de la microscopie photo-thermique pour le diagnostic médical en marquant des cellules malades à l’aide de nanoparticules d’or.

Le Prix Jean Jerphagnon, qui est destiné à promouvoir l’innovation technologique et la diffusion de l’optique-photonique dans divers domaines d’applications, a été attribué à Laurent Cognet, 39 ans, du Centre de Physique Moléculaire Optique et Hertzienne du CNRS à Bordeaux (33), pour son projet intitulé ImmuQuant.

« Dans le projet ImmuQuant, je propose de transférer la microscopie photo-thermique au diagnostic médical, afin de réaliser une immuno-détection quantitative à l’aide d’un marquage par nanoparticules d’or. Un double partenariat a été mis en place avec l’entreprise de biotechnologies bordelaise Fluofarma, spécialisée dans le criblage cellulaire à haut débit et l’équipe de François Ichas, également directeur scientifique de Fluofarma, de l’unité INSERM ‘‘Validation et Identification de Nouvelles Cibles en Oncologie’’ de l’Institut Bergonié ».

Rappelons que le Prix Jean Jerphagnon, lancé en 2008 à l’initiative de onze acteurs majeurs du monde de l’innovation (Académie des Technologies ; Alcatel-Lucent ; CNRS ; France-Telecom ; Pôle Images et Réseaux ; Opticsvalley ; SEE ; SFO ; SFP ; Pôle Systematic Paris-Région et Thales), a pour vocation d’aider et de favoriser les démarches innovantes, à l’image du parcours professionnel de Jean Jerphagnon, Président fondateur d’Opticsvalley, qui fut l’un des pionniers et un acteur important des communications en fibre optique.

Les trois autres nominés pour cette édition 2010 étaient :
 

  • Emmanuel Fort, de l'Institut Langevin, ESPCI ParisTech, Université Paris Diderot - CNRS, INSERM, à Paris, pour le projet SmartView ;
     
  • Fabien Quéré, du Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives, à Gif-sur-Yvette, pour le projet Optique à ultra-haute intensité et métrologie de faisceaux lasers ultrabrefs ;
     
  • Pascale Senellart, du Laboratoire de Photonique et de Nanostructures du CNRS, à Marcoussis, pour le projet Des sources de photons efficaces pour la communication quantique.
     

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.prixjeanjerphagnon.org 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

A l'occasion de la seconde édition du rendez-vous Summer School : Microfluidic for health, organisé du 26 au 30 août, par[…]

29/08/2019 | RechercheMédical
"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Plus d'articles