Nous suivre Industrie Techno

Latesys livre à Airbus deux lignes de production de satellites OneWeb

Latesys livre à Airbus deux lignes de production de satellites OneWeb

© Twitter // @Arianespace

Après avoir peaufiné ses technologies en 2018 sur le site pilote de OneWeb Satellites de Toulouse, Latesys livre à Airbus Defence and Space deux lignes d'assemblage dans son usine flambant neuve de Floride. Une nouvelle étape vers la mise en orbite des constellations de satellites.

C'est un pas de plus vers le passage à l'échelle industrielle des technologies spatiales. Latesys, ex-Latécoère Services racheté en 2018 par le groupe d'ingénierie ADF, a livré fin avril à Airbus Defence&Space deux lignes de production de satellites OneWeb. Ces installations ont été mises en activité dans la nouvelle usine d'Airbus, située à Merritt Island, en Floride, avec à la clé l'assemblage de trois satellites par jour d'ici à 2020. A cette date, c'est une constellation de 900 satellites qui sera livrée à OneWeb avec pour mission d'apporter une connexion internet haut débit à l'échelle mondiale. Cette cadence de production inédite pour le spatial a demandé de repenser en profondeur le processus d'assemblage.

Transfert de technologies

Celui-ci fait désormais la part belle aux robots collaboratifs et à la supervision informatique pour épauler les opérateurs. Des technologies déjà éprouvées par ADF dans d'autres industries. En garde-fou : un plan de montage virtuel et interactif qui analyse en temps réel la précision de l'assemblage. Une dérive par rapport à ce modèle envoie une alerte à l'opérateur, contraint de recommencer sa tâche. Si la salle blanche 4300 m2 de l'usine n'accueille pour le moment que 60 opérateurs, le site devrait, à termes, employer 250 personnes et pourrait atteindre une cadence maximale de 15 satellites par jour.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

SpaceX reporte le premier vol habité de sa capsule Crew Dragon à cause de la météo

SpaceX reporte le premier vol habité de sa capsule Crew Dragon à cause de la météo

La météo aura eu raison de la tentative de SpaceX, ce 27 mai, d'envoyer deux astronautes américains vers la Station spatiale[…]

27/05/2020 | SpatialNasa
Le microlanceur de Virgin Orbit ne va pas au bout de son premier vol orbital

Le microlanceur de Virgin Orbit ne va pas au bout de son premier vol orbital

« Un vol habité et sûr vers la Lune en 2024 est un vrai défi », selon Walter Cugno (Thales Alenia Space)

« Un vol habité et sûr vers la Lune en 2024 est un vrai défi », selon Walter Cugno (Thales Alenia Space)

[Avis d'expert] La fabrication additive, atout innovation pour l'industrie aérospatiale

[Avis d'expert] La fabrication additive, atout innovation pour l'industrie aérospatiale

Plus d'articles