Nous suivre Industrie Techno

Lancement du super-calculateur 'Earth Simulator'

Rédaction Industrie et Technologies

C'est le plus gros calculateur de la planète, destiné à résoudre les problèmes d'environnement à l'échelle... de la planète.


Le "Earth Simulator" est le plus puissant des super-calculateurs actuels.  Il est cinq fois plus puissant que le second, américain.

  Fabriqué par NEC, la machine est constitué de 640 supercalculateurs reliés en réseau,  disposant chacun de 8 processeurs vectoriels (soit 5120 au total). Il est capable d'effectuer plus de 35,61 TéraFlops (mille milliards d'opérations en virgule flottante par seconde). 

Le projet "Earth Simulator" initié en 1997, a été lancé le 11 mars 2002. Il servira à comprendre les problèmes planétaires en matière d'environnement. Pour ce faire, il créera une Terre virtuelle et simulera les actions de phénomènes naturels tels que typhons, tremblements de terre, raz-de-marée, pour étudier leur impact sur l'environnement. 

Le projet regroupe les participations du Japan Marine Science and Technology Center (Jamstec), du National Aerospace Development Agency (Nasda), et du Japan Atomic Energy Research Institute ( Jaeri). Il est developpe par le Earth Simulator Research Center, situé dans les locaux du Jamstec à Yokohama.

Source Ambassade de France au Japon

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Dossiers

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Impliqué dans plusieurs projets blockchain, EDF considère que cet outil peut être un levier d’innovation pour la logistique,[…]

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

Dossiers

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Dossiers

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Plus d'articles