Nous suivre Industrie Techno

LadyBird, les capteurs dans le vent d'Azimut Monitoring !

Charles Foucault
LadyBird, les capteurs dans le vent d'Azimut Monitoring !

A Nice, le capteur LadyBird mesure bruit et pollution. Il envoie ces données automatiquement, sans autre source d'énergie que les rayons du soleil.

Totalement autonome la balise LadyBird d'Azimut Monitoring mesure la pollution et le bruit ambiants, se nourrit au soleil et envoie automatiquement les données.

En levant les yeux dans les rues de Bandol, les parcs niçois, les stations de sports d’hiver de Méribel et de Val d’Isère ou sur les bords du circuit du Castellet, on peut apercevoir de drôles d’objets, fixés sur des poteaux verticaux : les LadyBirds. Ils ressemblent à des lampadaires mais ils n’éclairent pas, ils mesurent : bruit ; pression ; température ; direction et vitesse du vent ; hygrométrie et pollution.

En 2006 Didier Dufournet a créé la société Azimut Monitoring sur cette idée : réaliser un capteur de paramètres environnementaux autonome. Et c’est là qu’est l’innovation. Doté de panneaux solaires et d’un modem GPRS intégré, le LadyBird se recharge et envoie les données qu’il mesure tout seul comme un grand. Ce drôle d’oiseau est même capable de tenir 60 jours dans l’obscurité.

Le modèle économique aussi est intéressant. Azimut Monitoring ne vend pas le LadyBird mais le service associé. Les 7 personnes qui y travaillent et les logiciels qu’elles ont développés traitent les données émises par la centaine de balises déjà installées. Les utilisateurs peuvent y accéder quotidiennement grâce à une interface web. Selon la prestation, qui peut-être de 1 mois à 3 ans, l’équipe produit aussi des rapports plus détaillés analysant la situation sur le long terme.

« S’il est facile d’agir localement sur une source de bruit, cela devient compliqué lorsque ce sont les taux de NO2/O3, de SO2 ou de CO qui sont trop élevés », explique Claude Chapot, en charge du traitement des données. Une partie de la mission des employés d’Azimut Monitoring est la discussion avec les élus, la préfecture ou même les riverains pour les conseiller sur les plans d’action à mettre en place afin de réduire les nuisances.

Forte de son succès, la jeune entreprise consacre 80 % de ses investissements à la R &D et travaille aujourd’hui au développement de capteurs capables de mesurer de nouveaux polluants.

Charles Foucault

 

 Azimut Monitoring en bref

Date de création : avril 2006
Président : Didier Dufournet
Effectif : 7
Implantation : Le Bourget du Lac (73)
Site Web : www.azimut-monitoring.com
Téléphone : 09 79 38 76 84
Email : info@azimut-monitoring.com

                                  

 

                                                   Autre application, une balise LadyBird 
                                         sur le bord du circuit Paul Ricard HTTT, au Castellet.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Navette autonome, laser ultra-puissant, vie des batteries… les meilleures innovations de la semaine

Navette autonome, laser ultra-puissant, vie des batteries… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

12/04/2019 | MITToyota
Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Plus d'articles