Nous suivre Industrie Techno

LabView toujours plus « express »

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La version 7.1 de l’environnement de développement graphique LabView de National Instruments

Depuis 1986, LabView n’a cessé d’évoluer. Le logiciel de programmation graphique de National Instruments continue sur sa lancée. La version 7.1 dont la mise à jour en français est disponible depuis le 1er septembre se veut encore plus simple d’utilisation

National Instruments au travers de son logiciel a toujours cherché à éviter aux ingénieurs et techniciens de perdre trop de temps en programmation et configuration de leurs matériels. LabVIEW 7.1 poursuit sur cette voie. La firme texane y a ajouté la technologie Express à l'instrumentation automatisée et aux applications en temps réel, avec de nouveaux Express VI pour les instruments modulaires de NI et les composants NI-DAQmx, des possibilités de débogage étendues et une synchronisation avancée pour le module LabVIEW 7.1 Real Time.

Grâce à cinq nouveaux Express VI destinés aux numériseurs, générateurs de signaux et matériels d’E/S numérique, quelques clics de souris suffisent à la configuration des opérations de mesure et d’acquisitions.

Le nouveau pilote NI-DAQmx de LabVIEW 7.1, qui est désormais également disponible pour les applications en temps réel, accroît de 30 pour cent les performances des applications PID mono-boucles et simplifie l'écriture des boucles cadencées de façon matérielle.

En outre, le nouveau module PDA de LabVIEW 7.1 offre davantage de possibilités pour l'acquisition de données et notamment l'acquisition rapide sur plusieurs canaux et le déclenchement analogique et numérique. Cette nouvelle version permet de gérer des vitesses d’échantillonnage pouvant atteindre 200 kéch./s. Elle supporte les fonctionnalités des cartes d’acquisition DAQCard au format PCMCIA. Ainsi, les concepteurs sont en mesure de créer des applications de test et mesure personnalisées pour les PDA et de communiquer avec les périphériques Bluetooth.

LabVIEW 7.1 présente également des utilitaires pour la synchronisation avancée et des possibilités de débogage graphique afin de rendre visible l'exécution de systèmes en temps réel à bas niveau. Grâce à la nouvelle boucle synchronisée et à une meilleure structure « tant que » dans LabVIEW, il est possible de définir très précisément des parties de code déterminées, de coordonner plusieurs tâches au timing critique et de définir des boucles avec différentes priorités pour la création d'applications à vitesse multiple.

Les concepteurs peuvent utiliser le nouveau Execution Trace Toolkit de LabVIEW pour améliorer davantage les performances de son module en temps réel. Cet utilitaire leur permet de trouver des sources d’instabilité, comme l'affectation mémoire et la concurrence critique.

En plus d'accélérer le développement de systèmes en temps réel sur les plates-formes actuelles, cette nouvelle version de LabVIEW Real-Time permet d'écrire des applications en temps réel pour certains ordinateurs de bureau. Désormais, les concepteurs peuvent intégrer des systèmes en temps réel dans des interfaces matérielles E/S au format PCI sur des PC de bureau certifiés.

Quant au nouveau module FPGA de LabVIEW 7.1, il améliore l'efficacité et les fonctionnalités des applications FPGA intégrées. Cette dernière version permet de mettre en oeuvre des boucles « tant que » dites « single loop » qui exécutent plusieurs fonctions à chaque impulsion de 25 ns de l'horloge à 40 MHz.

Grâce à ces outils, LabVIEW peut être employer pour écrire du code FPGA qui fonctionnera de manière tout aussi efficace que du code VHDL. Il est même possible d'intégrer dans LabVIEW FPGA du code VHDL existant grâce à un nouveau nœud d’interface HDL. En outre, National Instruments propose à présent trois nouvelles cartes à même de recevoir une application LabView FPGA. L'une d'entre elles est le système Compact Vision de NI qui permet de créer des applications de vision hautes performances.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
http://www.ni.com/labview/upgrade.htm


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles