Nous suivre Industrie Techno

La VSM pour découvrir son potentiel de progrès

THIBAUT DE JAEGHER tdejaegher@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

La Value Stream Mapping (VSM) - littéralement la cartographie des flux de valeur - permet d'identifier la chaîne de valeur dans une entreprise. Également appelé Mifa (Material and Information Flow Analysis), cet outil donne la possibilité d'ana-lyser rapidement les gisements de progrès existant dans une organisation.

Une démarche en quatre étapes

1. Faire le bilan de la situation

La mise en oeuvre d'une VSM commence par un bilan précis de la situation. Ce travail permet d'identifier toutes les actions inutiles dans la chaîne de création de valeur et de dégager quelques pistes d'amélioration.

2. Imaginer l'organisation idéale

En appliquant les concepts enseignés par Taichii Ohno (concept de juste-à-temps appliqué chez Toyota) et par Edward Deming (concept de qualité totale), et en exploitant les pistes d'amélioration identifiées, le groupe de travail peut construire sa vision du flux idéal.

3. Identifier les pistes de progrès

Les actions à mener pour améliorer la situation et réduire les gaspillages apparaîtront naturellement en comparant le flux actuel et le flux idéal.

4. Réaliser un plan d'action

Cette ultime étape consiste à coordonner toutes les actions afin de pouvoir piloter efficacement le projet.

La VSM pour découvrir son potentiel de progrès

À QUOI ÇA SERT ?

La mise en oeuvre de la Value Stream Mapping (cartographie des flux de valeur) poursuit un double objectif : apporter aux managers un regard différent sur leur atelier ou leurs processus ; permettre d'identifier les gisements de progrès inexploités dans l'entreprise.

Cet outil met généralement en évidence que 2 % seulement du temps passé pour produire un bien ou un service sont consacrés à sa transformation. Tout le reste n'est que manutention, stockage, réparations... Les plus fortes marges de progrès se trouvent non pas dans l'accélération du travail des hommes ou des machines, mais dans la réduction des opérations sans valeur ajoutée pour le client.

COMMENT LA METTRE EN OEUVRE ?

La VSM est un outil du lean dont la mise en oeuvre commence par une visite approfondie du terrain. Le principe consiste, pour un périmètre déterminé, à remonter le flux en se mettant « à la place » du produit.

À chaque pas, le groupe réalisant l'analyse caractérise la situation rencontrée en distinguant les phases de transformation, de transport, d'attente ou de contrôle. Chacune d'elles est décrite à l'aide de données mesurées sur le terrain : temps de transformation, taille de lot, distance parcourue...

En salle de réunion, la représentation visuelle du flux observé permet d'interpeller le groupe sur la non-valeur ajoutée présente.

Les pistes de progrès étant ainsi identifiées, le groupe peut alors imaginer la vision future. C'est seulement alors que peut être défini le plan d'actions qui permettra d'atteindre l'état futur visé.

L'AVIS DE L'EXPERT

YANN GIMMIGCONSULTANT CHEZ VALESSENTIA

« La cartographie des flux de valeur est un outil très puissant pour mettre en évidence des gisements de progrès insoupçonnés. Il permet à la fois de faire le diagnostic du périmètre choisi et d'aider les managers à prendre des décisions efficaces pour préparer l'avenir. »

LES PIÈGES À ÉVITER

Faire une VSM « dans son bureau » Trop souvent, sous prétexte de gagner du temps, les managers poussent à effectuer l'analyse sur un plan, pensant bien connaître la situation. C'est une erreur. Les découvertes que l'on peut faire sur le terrain sont bien plus importantes. Ce qui n'est pas choquant sur le papier peut le devenir quand il s'agit d'appréhender la réalité avec ses pieds, dans l'atelier.

Un mauvais réglage du zoom Tout l'art d'une VSM réussie est dans le réglage du zoom : trop fin, on se noie dans les détails ; trop large, on manque les trois quarts des pistes d'amélioration. Dans les deux cas, les fruits recueillis ne sont pas à la hauteur du travail réalisé.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0917

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le standard de travail améliore la performance

Le standard de travail améliore la performance

Le standard de travail est le prérequis de la performance. Sans lui, point de référence possible pour le progrès et un risque accru pour la qualité du[…]

01/05/2012 |
ABC améliore le pilotage de l'entreprise

ABC améliore le pilotage de l'entreprise

PEP-Ergopro pour concilier performance et santé

PEP-Ergopro pour concilier performance et santé

HACCP : maîtriser la sécurité et la qualité des aliments

HACCP : maîtriser la sécurité et la qualité des aliments

Plus d'articles